•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sergio Pérez gagne le numéro d’équilibriste à Singapour, Lance Stroll 6e

Un pilote souriant lève le bras et serre le poing droit.

Sergio Pérez souriant après avoir obtenu la pole position.

Photo : Getty Images / Mark Thompson

Radio-Canada

Sergio Pérez a le mérite d'être resté en piste et il a remporté le Grand Prix de Singapour en devançant les pilotes Ferrari. Aston Martin obtient son meilleur résultat de la saison; Lance Stroll finit 6e devant son coéquipier Sebastian Vettel.

Le pilote mexicain a réussi à doubler le détenteur de la position de tête, Charles Leclerc, à l'approche du premier virage, et a pris le commandement de ce Grand Prix compliqué pour tout le monde.

Ç'a certainement été ma meilleure performance. J'ai contrôlé la course, a dit Perez après l'épreuve. Les derniers tours ont été tellement intenses que je ne l'ai pas tant ressenti dans la voiture, mais lorsque j'en suis sorti, je l'ai ressenti. J'ai tout donné pour la victoire aujourd'hui.

En effet, une pluie diluvienne sur Singapour a obligé la direction à retarder la course d'une heure et, au départ, la piste était encore mouillée et les pilotes ont fait les deux tiers de l'épreuve en pneus intermédiaires (pour faible pluie).

Avec un taux d'humidité de 88 %, la piste n'a jamais vraiment séché et est restée très glissante tout au long de la course.

L'épreuve s'est finalement disputée au chrono, soit les deux heures réglementaires (et non au nombre de tours prévus), et c'est avec 47 minutes à faire que les pilotes se sont sentis assez braves pour chausser des pneus lisses.

Mais plusieurs ont raté leur freinage durant certaines parties plus piégeuses, notamment Max Verstappen et Lewis Hamilton, ce qui a permis aux pilotes de l'équipe Aston Martin de monter au classement.

Le Québécois Lance Stroll et son coéquipier Sebastian Vettel ont évité les pièges ont pu terminer en 6e et 8e places. Une leçon de pilotage de leur part alors qu'ils faisaient partie d'un train de voitures incluant celles de Hamilton et de Verstappen.

Ça fait tellement de bien d'avoir récolté une 6e place ce soir, a dit Stroll dans un communiqué d'Aston Martin. Ç'a également été une bonne journée pour "Seb" et nous avons donc récolté un bon nombre de points. C'est super pour tous les membres de l'équipe qui travaillent tellement fort.

« Ç'a été une course difficile. Toute la course, la piste était très glissante et ce n'était pas facile d'éviter les ennuis. Comme hier, ç'a été très long avant qu'elle ne s'assèche. Il s'agissait d'attendre que les segments avec du nouvel asphalte s'assèchent avant de passer à des pneus lisses, et nous l'avons fait au bon moment. Nous avons progressé au championnat des constructeurs, ce qui est important et une belle source de motivation au moment d'entrer dans la dernière phase de la saison. »

— Une citation de  Lance Stroll
Une monoplace F1, vue de profil, roule sur un circuit illuminé.

Lance Stroll à Singapour

Photo : Getty Images / Mark Thompson

Quant au champion en titre, Max Verstappen, il a finalement pu dépasser Vettel juste avant le drapeau à damier, et a fini à la 7e place. Il devra attendre à la prochaine épreuve, au Japon, pour espérer remporter le titre.

Lewis Hamilton a fini 9e.

Le Torontois Nicholas Latifi a abandonné après un accrochage avec l'Alfa Romeo Sauber de Zhou Guanyu, et a été jugé coupable de l'incident. Il a écopé d'une pénalité : un recul de cinq places sur la grille de la prochaine course.

Zhou était dans mon angle mort, je savais qu'il n'était pas loin, et j'aurais dû laisser un peu plus de place, a dit Latifi. Le but était de finir la course pour apprendre le plus possible sur cette piste que je ne connaissais pas. Mais dans l'accrochage, ma suspension a plié, et j'ai dû abandonner.

Sergio Pérez a remporté dimanche sa troisième victoire en F1. Il a résisté à Charles Leclerc, qui n'a jamais trouvé l'ouverture sur le circuit urbain asiatique, ce qui permet à Red Bull de voler quelques points à Ferrari.

Cela facilitera le travail de Verstappen à Suzuka. Carlos Sainz fils a fini au 3e rang devant les pilotes McLaren.­

Le Néerlandais pourrait conserver son titre dans 7 jours, au Grand Prix du Japon, terre du motoriste Honda, partenaire de Red Bull.

Ce serait bien pour Max de le gagner au Japon, a dit le gagnant du jour. Pour l'équipe et pour Honda.

L'avance de Max Verstappen sur Charles Leclerc au classement des pilotes a baissé de 116 à 104 points. Sergio Pérez est troisième, à deux petits points de Leclerc.

Aston Martin a marqué 14 points à Singapour et grimpe au 7e rang du classement des constructeurs, 5 points devant Haas. Avec ses 8 points, Lance Stroll s'installe au 15e rang du classement des pilotes, un point de plus que Mick Schumacher.

Résultat du Grand Prix de Singapour :

  • 1. Sergio Pérez (MEX/Red Bull) les 298,580 km en 2 h 02 min 15 s 238/1000
  • 2. Charles Leclerc (MON/Ferrari) à 7,600
  • 3. Carlos Sainz fils (ESP/Ferrari) à 15,300
  • 4. Lando Norris (GBR/McLaren-Mercedes-Benz) à 26,100
  • 5. Daniel Ricciardo (AUS/McLaren-Mercedes-Benz) à 58,300
  • 6. Lance Stroll (CAN/Aston Martin-Mercedes-Benz) à 1:01,300
  • 7. Max Verstappen (NED/Red Bull) à 1:03,800
  • 8. Sebastian Vettel (GER/Aston Martin-Mercedes-Benz) à 1:05,000
  • 9. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) à 1:06,500
  • 10. Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri-Red Bull) à 1:14,600
  • 11. Valtteri Bottas (FIN/Alfa Romeo Sauber) à 1:33,800
  • 12. Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari) à 1:37,600
  • 13. Mick Schumacher (GER/Haas-Ferrari) à 1 tour
  • 14. George Russell (GBR/Mercedes-Benz) à 2 tours

Abandons :

  • Zhou Guanyu (CHN/Alfa Romeo Sauber) : tête-à-queue 8e tour
  • Nicholas Latifi (CAN/Williams-Mercedes-Benz) : problème mécanique 9e tour
  • Fernando Alonso (ESP/Alpine-Renault) : moteur 21e tour
  • Alexander Albon (THA/Williams-Mercedes-Benz) : accident 26e tour
  • Esteban Ocon (FRA/Alpine-Renault) : moteur 28e tour
  • Yuki Tsunoda (JPN/AlphaTauri-Red Bull) : accident 35e tour
Avec les informations de Agence France-Presse, et La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !