•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Évelyne Viens de retour avec la sélection nationale

Des joueuses de soccer se sautent dans les bras.

Évelyne Viens (à droite) a remporté l'or olympique à Tokyo, en 2021.

Photo : afp via getty images / GREGG NEWTON

Christine Roger

Évelyne Viens a finalement reçu l'appel – le courriel, plutôt – tant attendu. Après avoir été ignorée par la sélectionneuse Bev Priestman lors de la dernière fenêtre internationale, la Québécoise se joindra finalement à l'équipe canadienne pour le prochain camp d'entraînement.

Je pense que j'ai mérité ma place. Je n'ai pas parlé à Bev [Priestman] depuis que je l'ai su, mais je pense qu'elle a vu le travail que j'ai fait, affirme-t-elle en entrevue à Radio-Canada Sports.

Viens avait évidemment été déçue lorsqu'elle avait été ignorée pour deux matchs amicaux en Australie au début du mois de septembre. Elle a cependant eu une conversation constructive avec la sélectionneuse et, une fois le choc encaissé, elle s'est remise au travail. Elle a depuis marqué sept buts en trois matchs.

Il y avait deux choses en particulier qu'elle voulait que je travaille. Mon positionnement défensif et que je sois en mesure d'avoir possession du ballon un peu partout sur le terrain, explique-t-elle. J'ai travaillé là-dessus avec mon entraîneuse en Suède, tout en continuant à marquer des buts.

L'équipe canadienne n'est actuellement pas reconnue comme une puissance offensive. Si elle a réussi à obtenir la médaille d'or aux Jeux olympiques de Tokyo, c'est avant tout grâce au brio de la gardienne Stephanie Labbé. Évelyne Viens avait très peu joué, mais à moins d'un an de la Coupe du monde, ses talents de marqueuse deviennent un atout de taille pour Bev Priestman.

Nous avons les meilleures défenseuses du monde. En défense centrale, c'est incroyable la profondeur que nous avons. Je vais m'assurer d'être prête si on choisit de me faire jouer et je pense que je peux aider l'équipe, soutient-elle.

Évelyne Viens quittera donc la Suède lundi prochain en direction de l'Espagne pour prendre part à un camp d'entraînement de sept jours. Par la suite, le Canada affrontera l'Argentine, le 6 octobre, et le Maroc, le 10.

La sélection complète

Gardiennes
Sabrina D'Angelo
Lysianne Proulx
Kailen Sheridan

Défenseuses
Kadeisha Buchanan
Allysha Chapman
Jade Rose
Bianca St-Georges
Sura Yekka
Shelina Zakorsky

Milieux de terrain
Sami Awujo
Zoe Burns
Jessie Fleming
Julia Grosso
Quinn
Sophie Schmidt
Desiree Scott

Attaquantes
Janine Beckie
Jordyn Huitema
Cloé Lacasse
Clarissa Larisey
Adriana Leon
Nichelle Prince
Christine Sinclair
Evelyne Viens

Blessées
Deanne Rose (tendon d'Achille)
Vanessa Gilles (hanche)
Gabrielle Carle (pied)
Jayde Riviere (bas du corps)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !