•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Roger Federer pour remplacer Björn Borg à la Coupe Laver?

Trois hommes en uniforme répondent à des questions.

Roger Federer en conférence de presse, avec à sa droite Rafael Nadal et à sa gauche Björn Borg

Photo : Getty Images / Julian Finney

Agence France-Presse

Pour Andy Murray, Roger Federer est le remplaçant tout trouvé de Björn Borg, qui a annoncé dimanche qu'il quittera son poste de capitaine de l'équipe européenne à la Coupe Laver après la prochaine édition à Vancouver.

Je suis sûr que Roger restera engagé dans cet événement d'une façon ou d'une autre et peut-être un jour comme capitaine de l'équipe, a indiqué le Britannique dans des propos rapportés par l'agence PA, lundi.

Björn Borg quittera son poste après l'édition de 2023 en Colombie britannique, qui se déroulera du 22 au 24 septembre.

Rappelons qu'on a appris que Vancouver et Berlin accueilleront respectivement les éditions 2023 et 2024 de la Coupe Laver.

Ils se serrent la main.

Roger Federer salue Andy Murray à l'ouverture de la Coupe Laver à Londres en 2022.

Photo : Getty Images / Julian Finney

Après son dernier match, vendredi, Federer est resté aux côtés de ses coéquipiers pour leur prodiguer des conseils, même si l'Europe a subi sa première défaite en cinq éditions (13-8).

Il est super au bord du terrain. Il regarde beaucoup de tennis, il adore ce sport. Je pense que pour les anciens joueurs qui veulent devenir entraîneurs, c'est important de rester au fait et de bien connaître les joueurs, a ajouté Murray, qui a lui-même 35 ans.

Je ne sais pas s'il voudra le faire. Il a dit qu'il le ferait. Ce serait génial, mais j'espère qu'il continuera de s'impliquer dans le tennis, a-t-il conclu.

Deux joueurs de tennis sont souriants, l'un en survêtements, l'autre en costume civil.

Novak Djokovic et Roger Federer lors de la cérémonie du Centenaire du court central de Wimbledon

Photo : Getty Images / ADRIAN DENNIS

Novak Djokovic, qui faisait aussi partie de l'équipe d'Europe, estime également que Roger a beaucoup à offrir.

Ce serait logique qu'il partage plein de choses utiles et précieuses avec d'autres athlètes, a précisé le Serbe. Si ça lui dit, je suis sûr qu'il apporterait énormément de choses positives aux athlètes, pour les aider à progresser, dans tous les aspects sur le court et en dehors.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !