•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dabrowski en finale du double à Tokyo

Elle frappe la balle du revers.

Gabriela Dabrowski

Photo : Getty Images / Jonathan DiMaggio

La Presse canadienne

Gabriela Dabrowski et sa partenaire de jeu mexicaine Giuliana Olmos ont battu la Néerlandaise Demi Schuurs et l'Américaine Desirae Krawczyk 7-6 (8/6) en 6-3 en demi-finale, à Tokyo, samedi.

La Canadienne de 30 ans tentera de décrocher un deuxième titre de suite en double après avoir triomphé la semaine dernière, à Chennai, en Inde. Elle visera son troisième jusqu'ici cette saison, après celui acquis au Masters de Madrid.

L'Ottavienne convoitera également un 13e titre de double à la WTA contre l'Américaine Nicole Melichar et l'Australienne Ellen Perez. Ces dernières ont vaincu la Russe Veronika Kudermetova et la Belge Elise Mertens 6-3, 3-6 et 10-6 dans l'autre demi-finale.

Un peu plus tôt samedi, l'étoile montante du tennis chinois, Zheng Qinwen, a poursuivi sa séquence victorieuse. Pour ce faire, elle a difficilement éliminé la dernière tête de série encore en lice, Kudermetova, 5-7, 6-3 et 7-6 (7/3) en demi-finales au Colisée Ariake.

Dans un autre duel Chine-Russie, Liudmila Samsonova a gagné 7-6 (7/4) et 6-2 contre Zhang Shuai.

Quiwen et Kudermetova, la quatrième favorite, ont échangé de puissants coups droits, d'immenses services et ont commis de nombreuses erreurs au cours de ce match-marathon d'un peu plus de trois heures.

Qinwen, qui avait surpris la favorite Paula Badosa au deuxième tour, a pris l'ascendant dans l'affrontement en brisant le service de Kudermetova lors du quatrième jeu. La Russe s'est toutefois accrochée et a riposté en brisant à son tour la Chinoise de 19 ans dans les septième et neuvième jeux pour s'adjuger la première manche.

Il n'y a eu qu'un seul autre bris après que Kudermetova eut commis une erreur pour ouvrir la porte à Qinwen en deuxième manche.

L'intensité du match a commencé à se faire sentir chez Kudermetova lorsqu'elle a pris les commandes 6-5 dans la manche ultime. Elle a d'ailleurs demandé l'intervention d'une thérapeute pour un problème à un bras.

Qinwen, 36e joueuse mondiale, a ensuite servi à zéro pour faire 6-6. Puis, les erreurs de Kudermetova, dont une double faute à 2-5 dans le jeu décisif, l'ont coulée. Incapable de récupérer, la Russe a ensuite baissé pavillon.

Qinwen participera à sa première finale dimanche. Pour sa part, Samsonova a remporté deux titres cette saison et a atteint le quatrième tour des Internationaux des États-Unis en août.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !