•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jacques Villeneuve a tourné dans l’Alpine-Renault à Monza

Un groupe de femmes et d'hommes pose devant une monoplace dans un garage.

Jacques Villeneuve avec l'équipe Alpine F1 et le pilote Esteban Ocon

Photo : Twitter / Alpine-Renault

Radio-Canada

Jacques Villeneuve a tourné mercredi dans une F1 moderne, soit l'Alpine-Renault A521 de 2021 sur le circuit de Monza.

Il a obtenu cette chance unique dans le cadre de son travail d'analyste à la télévision française Canal+, et comme cadeau pour les 25 ans de son titre mondial, remporté en 1997 avec le motoriste Renault.

Il s'était préparé sur le simulateur de l'équipe et avait eu des sensations contrastées. Il a eu un avant-goût des accélérations et des décélérations d'aujourd'hui, mais sans ressentir les forces G. C'est ce qu'il craignait le plus en piste.

Le dernier grand prix de F1 de Villeneuve, son 163e, remontait à la saison 2006 au circuit d'Hockenheim. Il s'était qualifié en 14e place dans la Sauber-BMW et avait terminé sa course dans les pneus de protection au 13e tour.

Dans une monoplace de F1 vue de haut, le pilote tourne le volant à droite dans un virage.

Jacques Villeneuve dans la Sauber-BMW en 2006

Photo : Getty Images / Mark Thompson

Il se souvient de sa dernière course à Monza lors de la saison 2005. Il avait fini en 15e place. La configuration du circuit n'a pas changé, et il a facilement retrouvé ses repères visuels.

Le pilote de 51 ans, toujours très en forme, qui n'a jamais pris sa retraite sportive, a pu faire quelques tours du circuit italien. La configuration du circuit n'a pas changé, et il a facilement retrouvé ses repères visuels.

Le Québécois a dû apprivoiser les commandes principales des volants, de véritables ordinateurs de bord avec une trentaine de boutons et d'ajustements à faire.

Il a ressenti une grande différence dans le niveau d'adhérence de ces monoplaces avec effet de sol nouvelle génération.

Des monoplaces beaucoup plus évoluées sur le plan aérodynamique, qui leur donne une plus grande efficacité au freinage.

Rappelons que Jacques Villeneuve a remporté son titre de champion du monde de F1 le 26 octobre 1997 à Jerez au terme d'un long et passionnant duel avec l'Allemand Michael Schumacher (Ferrari).

Un drapeau à damier en avant-plan (et flou) est agité devant deux monoplaces de F1.

Jacques Villeneuve devant Michael Schumacher en 1997

Photo : Getty Images / Michael Cooper

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !