•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vernon Adams fils prend le chemin de la Colombie-Britannique

Le quart-arrière court avec le ballon entre ses deux mains.

Vernon Adams fils

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Radio-Canada

Les Alouettes se sont départies de Vernon Adams fils mercredi. Le quart-arrière poursuivra désormais sa carrière avec les Lions de la Colombie-Britannique qui offrent à la formation montréalaise leur choix de premier tour en 2023.

L'Américain a amorcé les deux premiers matchs de la saison, avant de céder sa place à Trevor Harris, qui a conservé les commandes de l'unité offensive depuis son remplacement.

Le nom d'Adams avait été inscrit sur la liste des joueurs blessés pour six matchs au début d'août en raison d'une tendinite au coude droit. Il avait également contracté la COVID-19 à la fin de juin.

Les Lions cherchaient pour leur part une solution au poste de quart afin de pallier la perte de Nathan Rourke, qui a subi une blessure au pied droit il y a deux semaines nécessitant une intervention chirurgicale.

Le directeur général et entraîneur Danny Maciocia n'a pas caché que l'argent avait été l'un des facteurs dans la décision d'envoyer Adams sous d'autres cieux.

Il y avait des décisions à prendre dans les prochaines semaines. Ça veut dire qu’à un moment donné, quelqu’un doit écoper. Mais le plafond salarial, c’est quelque chose qu’on doit respecter à la lettre. On savait qu’on avait quelque salaire de trop dans nos livres.

Outre les Lions, Maciocia a confirmé qu'une autre équipe avait montré de l'intérêt pour le quart qui, au cours des derniers jours, avait demandé à son patron d'explorer toutes les options.

Il y avait des équipes qui m’appelaient sur une base assez régulière, alors j’ai fait une couple d’appels. Et quand j’ai trouvé l’équipe avec laquelle j’étais capable de transiger et que j’avais une entente verbale, j’ai donné l’opportunité à Vernon et son agent de se parler [...] Après, je l’ai exécuté, a raconté le DG.

L’entraîneur-chef et directeur général des Alouettes de Montréal explique sa décision d’échanger le quart-arrière Vernon Adams fils.

Le départ d'Adams vers l'Ouest canadien met donc un terme à son deuxième séjour dans la métropole québécoise.

Il s'est d'abord amené avec les Alouettes en 2016, justement en provenance des Lions, qui avaient ses droits de négociation à l'époque. Les Oiseaux l'ont ensuite envoyé en Saskatchewan en 2017, puis il a renoué avec Montréal en 2018, après un très court passage à Hamilton.

Interrogé à savoir pour quelles raisons Adams n'a pas réussi à s'établir à Montréal, Maciocia croit que le quart a peut-être eu du mal à mettre derrière l'année magique de 2019.

Il n’y avait pas grand-chose qui n’a pas fonctionné [en 2019]. Je pense que l’année passée, il a eu une année un peu difficile, je pense que sa blessure lui a fait mal. Je pense qu’il n’était pas tout à fait opportuniste en sortant du camp d’entraînement cette année et depuis que Trevor a embarqué sur le terrain, on voit un peu les résultats, que ça soit avec notre fiche ou le fait qu’on est capable de distribuer le ballon, et le ballon sort un peu plus vite. Mais ça reste que c’est un excellent quart-arrière et qu’un petit changement peut lui faire une tonne de bien.

Statistiques de Vernon Adams fils en 2022

Par la passe

  • 5 matchs, dont 2 départs
  • 21 relais complétés en 39 tentatives
  • 294 verges
  • 1 touché contre 2 interceptions

Par la course

  • 8 courses
  • 33 verges
  • 1 touché

L'athlète de 29 ans a décoché 43 passes de touché contre 23 interceptions et a amassé 6988 verges par la voie des airs en 67 rencontres dans la Ligue canadienne de football, partagées sur six saisons. Le pivot mobile a également enregistré 20 majeurs au sol et a franchi 978 verges grâce à ses jambes.

Les derniers jours ont été passablement éprouvants au sein de l'organisation montréalaise pour des raisons tout à fait différentes.

Elle a libéré le centre-arrière Christophe Normand, visé par des accusations de leurre d’une adolescente dans un but sexuel, et le propriétaire minoritaire Gary Stern a annoncé son retrait de la gestion quotidienne de l’équipe.

Les Alouettes reprendront du service vendredi au stade Percival-Molson contre le Rouge et Noir d'Ottawa, après avoir profité de leur deuxième semaine de congé de la saison. Les Montréalais sont 2es dans l'Est avec un retard d'un match sur les Argonauts de Toronto, meneurs de la division.

Du renfort des Elks

Les Alouettes ont plus tard annoncé que deux porte-couleurs des Elks d'Edmonton, le joueur de ligne défensive américain Thomas Costigan et le demi défensif américain Nafees Lyon, s'amenaient dans la métropole en échange des droits sur le joueur de ligne défensive américain Avery Ellis et du choix de troisième tour au repêchage de l'an prochain.

Au cours des deux dernières saisons à Edmonton, Costigan a récolté 38 plaqués défensifs et 9 sacs. L'ancien des Bulldogs de l'Université Bryant a mené la formation albertaine avec six sacs en 2021. L'athlète de 25 ans détient le record de plaqués en une saison avec les Bulldogs, soit 109.

Quant à Nafees, il a réussi 52 plaqués défensifs en 13 rencontres sur deux saisons avec les Elks, en plus d'intercepter 3 passes et de forcer un échappé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !