•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deshaun Watson suspendu pour 11 matchs et mis à l’amende

Un homme arborant une casquette fixe un interlocuteur du coin de l'œil.

Deshaun Watson

Photo : Getty Images / Nick Cammett

Associated Press

Deshaun Watson a conclu une entente avec la NFL et sera suspendu pour les 11 premiers matchs de la saison, en plus de payer une amende de 5 millions, de dollars américains plutôt que risquer de rater l'ensemble de sa première campagne comme quart des Browns de Cleveland en raison d'allégations d'inconduite sexuelle.

Watson a été accusé d'inconduite sexuelle par 24 femmes (Nouvelle fenêtre) pendant qu'il portait les couleurs des Texans de Houston. La NFL souhaitait le suspendre pour au moins une saison entière (Nouvelle fenêtre) pour avoir enfreint à sa politique de conduite personnelle.

Je suis reconnaissant que le processus de discipline soit terminé et de l'appui reçu au cours de ma courte période avec les Browns. Je m'excuse encore une fois pour tout le mal que cette situation a pu causer. J'accepte les conséquences des décisions que j'ai prises, a dit Watson dans un communiqué publié par les Browns.

Je me concentre maintenant sur le travail à faire pour devenir la meilleure version de moi-même sur le terrain et hors du terrain et pour appuyer mes coéquipiers de toutes les manières possibles pendant que je serai tenu à l'écart.

Selon l'entente, Watson pourra donc effectuer un premier départ avec les Browns le 4 décembre, contre les Texans, à Houston.

Le quart étoile avait été suspendu pour six matchs le 1er août (Nouvelle fenêtre) dernier par Sue L. Robinson, une ancienne juge fédérale récemment engagée comme préfète de discipline indépendante par la ligue et le syndicat des joueurs.

Robinson avait déclaré que le joueur de 26 ans avait enfreint le code de conduite de la ligue après avoir enquêté sur ses actions et qualifié son comportement de scandaleux et prédateur.

Croyant la peine trop clémente, la ligue avait demandé un appel, plaçant le dossier entre les mains du commissaire Roger Goodell, qui était précédemment responsable des sanctions contre les joueurs. La ligue avait déjà demandé une suspension d'une durée indéterminée et une amende sévère.

Goodell avait nommé l'ancien avocat Peter C. Harvey pour entendre l'appel. Ce dernier avait déjà été consulté dans la décision de suspendre le porteur de ballon des Cowboys de Dallas Ezequiel Elliott pour six matchs durant la saison 2017 en raison d'allégations de violence domestique.

Selon la convention collective signée en 2020, la décision de Harvey aurait été considérée comme complète et finale.

Lors d'une rencontre des propriétaires plus tôt en août, Goodell avait affirmé que la demande de la ligue en faveur d'une suspension d'une saison était justifiée en raison de l'enquête et des découvertes de Robinson.

Dans sa conclusion, Robinson avait cité le manque de remords de la part de Watson pour expliquer sa décision. Watson s'est excusé une première fois auprès de toutes les femmes sur qui il a eu un impact avant son premier match préparatoire contre les Jaguars de Jacksonville.

Watson a été accusé d'avoir eu des comportements sexuellement inappropriés avec des femmes pendant des séances de massothérapie au Texas entre mars 2020 et mars 2021. Dans une poursuite civile intentée au Texas, les femmes ont accusé Watson de s'être exhibé, de les avoir touchées avec son pénis ou embrassées contre leur gré. Une femme a affirmé que Watson l'a forcée à lui donner une fellation.

Deux grands jurys du Texas ont refusé d'accuser Watson, qui a nié tout comportement inapproprié. Il a récemment réglé à l'amiable 23 des 24 poursuites.

Pour l'instant, la suspension met fin à des mois de spéculation concernant le statut de Watson pour la saison 2022. Les Browns ont acquis Watson des Texans en mars en échange de trois choix de premier tour. Ils ont ensuite accordé un contrat de 5 saisons d'une valeur de 230 millions au quart étoile.

Jacoby Brissett, qui a effectué 37 départs dans la NFL, représentait jusqu'ici le plan B des Browns. Il est possible qu'ils explorent maintenant d'autres options.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !