•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LeBron James devient le joueur le mieux payé de la NBA

Le joueur de basketball saute au-dessus d'un adversaire pour effectuer une passe.

LeBron James

Photo : AP / Gerald Herbert

Radio-Canada

LeBron James a signé une prolongation de contrat de deux ans, avec les Lakers de Los Angeles, pour la somme de 97,1 millions de dollars américains, mercredi.

Avec ce nouveau pacte, où la deuxième année est une option qui appartient au vétéran de 37 ans, il aura donc accumulé plus de 532 millions de dollars garantis au cours de sa carrière de 22 saisons, un sommet dans l’histoire de la NBA.

Jusqu'à maintenant, Kevin Durant revendiquait la palme du joueur le mieux payé.

Comme il s’agit d’une prolongation de contrat et non d’une nouvelle entente, James n’a pu ajouter de clause de non-échange. Une prime de 15 % en cas d'échange accompagne cependant ce pacte.

Il amorçait la dernière année d’un contrat qui lui rapportera 44,5 millions. La prolongation lui permettra de toucher près de 46,7 millions en 2023-2024 et plus de 50,4 millions en 2024-2025.

Les Lakers ont raté les séries la saison dernière, même si LeBron James, limité à 56 rencontres seulement en raison de blessures, a maintenu une moyenne de 30,3 points, 8,2 rebonds et 6,2 passes décisives par match.

À moins d'une blessure, James devrait surpasser Kareem Abdul-Jabbar cet hiver en tant que meilleur marqueur dans l'histoire de la NBA.

Les Lakers aspirent à un autre titre si James et son acolyte Anthony Davis peuvent revenir en pleine santé, après une campagne 2021-2022 marquée par des blessures. L'équipe a montré un dossier de 33-49 et a été écartée des éliminatoires.

Dans trois de ses quatre saisons avec les Lakers, James a raté des portions importantes du calendrier à cause de diverses blessures. Il était toutefois en bonne santé lorsqu'ils ont remporté leur 17e championnat dans la bulle sanitaire, en Floride, en 2020.

À l'aube de sa 20e campagne, il était peu probable que James se tourne vers une autre équipe. Sa famille est installée à Los Angeles, où son fils aîné Bronny, 17 ans, est un espoir évoluant dans les rangs secondaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !