•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tiger Woods en discussion avec ses pairs au sujet du circuit LIV

Il grimace après avoir frappé la balle.

Tiger Woods

Photo : Getty Images / Christian Petersen

Associated Press

Le circuit de la PGA est au Delaware pour une première fois et toutes les discussions tournent autour de Tiger Woods, même s'il n'a pas ses bâtons et pourrait ne pas faire d'apparition publique.

Selon deux personnes au courant de la situation, il devait se rendre au Wilmington Country Club mardi pour une réunion entre les meilleurs joueurs du monde au sujet de la menace que représente le circuit LIV, financé par des fonds saoudiens, pour l'avenir de la PGA.

La rencontre a forcé le report d'une réunion du conseil des joueurs d'environ une heure, mardi après-midi.

Il y a une rencontre entre les joueurs, mais c'est tout ce que je vais vous dire, a affirmé Jon Rahm.

On ne sait pas si le commissaire de la PGA, Jay Monahan, devait être présent ou non. Il a rencontré les joueurs de manière informelle la semaine dernière à la suite d'une décision d'un juge fédéral de rejeter la demande de trois joueurs du circuit LIV de participer aux éliminatoires de la PGA.

Monahan a aussi rencontré les joueurs une semaine après l'Omnium des États-Unis pour dévoiler un plan selon lequel les bourses seraient à la hausse la saison prochaine. Le système de qualification serait aussi changé et la saison commencerait de nouveau en janvier en 2024, plutôt qu'en automne.

Woods est l'un des golfeurs s'étant le plus opposés jusqu'ici au circuit LIV. Le meneur de ce circuit, Greg Norman, a confirmé dans une entrevue le mois dernier que Woods avait refusé une offre de 700 à 800 millions de dollars américains pour y participer. L'Australien a ajouté que cette offre a été présentée avant qu'il soit embauché pour diriger le circuit LIV.

Le Tigre soutient que les joueurs qui acceptent des sommes énormes en primes d'engagement pour se joindre au circuit LIV tournent le dos à celui qui les a rendus célèbres.

Le circuit LIV a présenté jusqu'ici trois tournois avec chacun une bourse de 25 millions de dollars pour des joueurs comme Dustin Johnson, Brooks Koepka, Phil Mickelson et Bryson DeChambeau. Il poursuivra son calendrier de huit tournois après la conclusion des éliminatoires de la Coupe FedEx, dans la PGA, la semaine prochaine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !