•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada demeure invaincu au mondial de hockey junior

Des hockeyeurs canadiens se regroupent après un but devant un rival finlandais.

Équipe Canada junior a remporté ses quatre matchs durant la phase préliminaire du tournoi.

Photo : La Presse canadienne / Jason Franson

La Presse canadienne

Les Canadiens ont bouclé le tour préliminaire du mondial junior avec un dossier immaculé. Ils ont ajouté un quatrième gain à leur fiche après avoir défait les Finlandais 6-3, lundi, à Edmonton.

Les représentants de l'unifolié ont inscrit trois buts sans riposte en première période, en route vers la victoire, confirmant ainsi leur emprise sur le sommet du groupe A. Ils croiseront le fer en quarts de finale avec les Suisses.

L'équipe canadienne s'est propulsée en avant grâce aux buts de Brennan Othmann, de Tyson Foerster et de Connor Bedard. Ridly Greig et Mason McTavish ont aussi fait mouche, au deuxième tiers, tandis que William Dufour a complété la marque dans un filet désert.

McTavish a conclu la rencontre avec un but et deux mentions d'aide, Bedard et Greig ont aussi amassé une passe et Olen Zellweger a participé à trois réussites des siens.

« La Finlande est une très bonne équipe. Sa fiche était de 3-0 avant ce match et son attaque à cinq est incroyable. Donc, le fait que notre désavantage numérique ait tenu le coup contre l'une des meilleures attaques à cinq du tournoi est énorme pour nous. »

— Une citation de  Mason McTavish, capitaine d'Équipe Canada junior

Tout ce qui doit être fait pour gagner, tout ce qui doit être fait pour les gars ou pour aider à aller chercher un élan, je vais le faire, a continué Greig. Si je dois m'interposer devant un lancer frappé, je vais le faire.

Dylan Garand a stoppé 22 des 25 rondelles dirigées vers la cage canadienne. Il compte trois victoires en trois départs depuis le début du tournoi.

Samuel Helenius, Joakim Kemell et Roby Jarventie ont enfilé l'aiguille pour la Finlande, qui a accordé plus de trois buts dans une rencontre pour une première fois dans ce mondial. Leevi Merilainen a cédé 5 fois sur 36 lancers.

Poussée offensive en première période

Les hommes de Dave Cameron ont ouvert le pointage après moins de sept minutes de jeu. Bedard est sorti du coin de la patinoire avec le disque et l'a glissé à Zellweger. Le tir de la pointe du défenseur a habilement été dévié par Othmann pour déjouer Merilainen.

Greig a été à l'origine du deuxième but des siens à mi-chemin du premier vingt. L'espoir des Sénateurs d'Ottawa s'est faufilé à travers la défense adverse jusqu'au filet. Foerster a bien suivi le jeu et a poussé la rondelle dans une cage libre.

Bedard s'est signalé avec moins de trois minutes à écouler à la période initiale. Il a accepté une belle passe de McTavish et a décoché un violent tir des poignets qui a trompé la vigilance de Merilainen au-dessus de son épaule gauche.

La Finlande a profité d'un moment de flottement pour réduire l'écart avant de rentrer au vestiaire. Oublié dans l'enclave, Helenius a effectué un tir qui a touché le bâton du défenseur Ronan Seeley. La rondelle a changé de trajectoire pour surprendre Garand.

Greig et McTavish ont repris là où ils avaient laissé en faisant scintiller la lumière rouge au deuxième engagement. Greig a d'abord sauté sur un disque libre pour accentuer l'avance à 4-1, avant que McTavish décoche un puissant tir sur réception qui n'a donné aucune chance au gardien finlandais.

Tôt en troisième période, Kemell et Jarventie ont rapproché la Finlande à 5-3, mais Dufour a mis fin au débat avec un but dans un filet désert.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !