•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Simona Halep poursuit sa route à Toronto

La joueuse de tennis, une casquette blanche sur la tête, suit des yeux la balle qu'elle vient de frapper.

Simona Halep

Photo : Getty Images / Vaughn Ridley

Radio-Canada

Après un lent début de match, Simona Halep a retrouvé son aplomb pour remporter sa demi-finale contre Jessica Pegula à l'Omnium Banque Nationale, samedi, à Toronto.

La 15e tête de série a triomphé en trois manches de 2-6, 6-3 et 6-4 en 2 h 14 min.

Nous n'avions jamais joué l'une contre l'autre, donc je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre. C'était un grand combat. Je suis vraiment heureuse de ne pas être passée à côté. Bien sûr, je peux m'améliorer, mais je suis en regain de confiance. Je construis mon jeu et je suis vraiment heureuse d'être dans cette position, a dit la gagnante.

L’Américaine (no 7) a rapidement pris le contrôle de la première manche avec deux bris successifs aux troisième et cinquième jeux.

La Roumaine a répondu avec autant d’assurance dans la suivante. Elle a brisé le service de Pegula à la première occasion. Sauf que sa rivale ne s'en est pas laissé imposer et a recollé illico, incapable toutefois de sauver la mise sur son service suivant. Au grand bonheur d'Halep.

L'ultime acte a donné lieu à un jeu plus inégal. Les deux joueuses se sont échangé des bris de service d'entrée de jeu.

Victorieuse à Montréal en 2016 (Nouvelle fenêtre) et 2018 (Nouvelle fenêtre), Halep s'est donné, non pas un, mais deux bris d'assurance aux cinquième et septième jeux sauf qu'elle a dû attendre trois jeux supplémentaires avant d'atteindre sa quatrième finale en sol canadien. Elle avait subi la défaite en 2015 contre la Suisse Belinda Bencic.

En finale, la nouvelle protégée de Patrick Mouratoglou, ancien ami de cœur et entraîneur de Serena Williams, affrontera la surprenante Brésilienne Beatriz Haddad Maia.

La tombeuse de la Canadienne Leylah Annie Fernandez et de la favorite Iga Swiatek a ajouté la Tchèque Karolina Pliskova à son tableau de chasse à la suite d'une victoire de 6-4 et 7-6 (9/7).

Il y a un an, Haddad Maia occupait le 183e rang du classement mondial. Elle est arrivée à Toronto au 24e échelon et se hissera, lundi, parmi le top 20.

Je pense que les résultats sont arrivés à cause du travail acharné, a déclaré Haddad Maia. La seule chose que j'ai changée au cours des 12 derniers mois a été de me concentrer davantage sur le processus que les résultats.

En double, la Canadienne Gabriela Dabrowski et la Mexicaine Giulina Olmos ont perdu en demi-finales 6-7 (5/7) et 3-6 contre l'Australienne Ellen Perez et l'Américaine Nicole Melichar-Martinez.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !