•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Serena Williams prépare sa retraite après les Internationaux des États-Unis

Elle sourit sur un terrain de tennis.

Serena Williams

Photo : Associated Press / Kirsty Wigglesworth

Associated Press

L'heure de la retraite approche à grands pas pour Serena Williams. La légende du tennis de 40 ans a annoncé mardi, dans un texte publié dans le magazine Vogue, qu'elle se retirera de son sport au cours des prochaines semaines.

La cadette des sœurs Williams a laissé entendre que son départ pourrait survenir après les prochains Internationaux des États-Unis, qui se dérouleront du 29 août au 11 septembre à Flushing Meadows.

L'Américaine a affirmé qu'elle était prête à s'éloigner du tennis après avoir gagné 23 titres majeurs. Elle souhaite plutôt tenter d'avoir un autre enfant et se concentrer sur d'autres occasions d'affaires.

J'aurai 41 ans ce mois-ci et je dois accepter certaines choses, écrit-elle.

L'une des plus grandes athlètes tous sports confondus, elle a indiqué qu'elle n'aimait pas le mot retraite et qu'elle préférait dire qu'à ce stade-ci de sa vie, elle évolue du tennis vers des choses qui sont plus importantes à ses yeux.

Elle a gagné plus de tournois majeurs en simple que toute autre personne dans l'ère moderne, tant à l'ATP qu'à la WTA. L'Australienne Margaret Court détient le record avec 24 titres du grand chelem, mais en a remporté certains durant l'ère amateur.

Elle célèbre sa victoire contre Nuria Parrizas-Diaz à Toronto, les poings levés dans les airs.

Serena Williams

Photo : La Presse canadienne / Christopher Katsarov

« Ce serait mentir de dire que je ne veux pas ce record. C'est clair que je le veux. Mais ce n'est pas quelque chose à quoi je pense tous les jours. Si je suis en finale d'un grand chelem, bien sûr que je vais penser au record. Peut-être que j'y pensais trop et que ça ne m'a pas aidée. De la façon dont je vois les choses, j'aurais dû gagner plus de 30 titres du grand chelem. »

— Une citation de  Serena Williams, joueuse de tennis

Williams, qui affiche 855 victoires à ce jour sur le circuit et 73 titres, a admis qu'elle voit maintenant la vie avec une perspective différente. Ces jours-ci, si j'ai à choisir entre améliorer mon palmarès de tennis ou bâtir ma vie familiale, je choisis la deuxième option.

Avec son conjoint Alexis Ohanian, elle a donné naissance à une fille, Olympia, qui célébrera son cinquième anniversaire le 1er septembre.

Croyez-moi, je n'ai jamais voulu avoir à choisir entre le tennis et ma famille. Je ne crois pas que ce soit juste, dit celle qui était enceinte quand elle a gagné son dernier tournoi majeur à Melbourne en 2017. Si j'étais un homme, je n'aurais pas à écrire ces lignes parce que je pourrais jouer et gagner en laissant ma conjointe faire le travail physique pour agrandir notre famille.

Serena Williams avec sa fille Alexis Olympia Ohanian

Serena Williams avec sa fille Alexis Olympia Ohanian

Photo : Associated Press / Chris Symes

Williams a raté près d'un an d'action après s'être blessée au premier tour à Wimbledon en 2021. Elle a effectué un retour à la compétition en simple à ce même endroit cette année, mais s'est inclinée d'entrée de jeu.

« Je ne veux pas de grandes cérémonies lors de mes derniers moments sur le terrain. Je ne suis pas bonne au moment de dire adieu. Je suis la pire du monde. »

— Une citation de  Serena Williams, joueuse de tennis

À l'heure actuelle, elle participe à l'Omnium Banque Nationale à Toronto, en préparation pour la quatrième levée du grand chelem. Elle a vaincu l'Espagnole Nuria Parrizas Diaz en deux manches de 6-3 et 6-4, lundi, à son entrée en lice.

Elle avait d'ailleurs laissé sous-entendre en conférence de presse après sa victoire que la fin approchait.

Je suppose qu'il y a une lumière au bout du tunnel, a-t-elle dit en riant. Je ne sais pas, je me rapproche de la lumière, alors... Dernièrement, ça ressemble à ça pour moi. J'ai hâte d'arriver à cette lumière.

Que représente exactement cette lumière?

La liberté. J'adore jouer, donc c'est incroyable. Mais, vous savez, je ne peux pas faire ça éternellement. Donc, c'est comme si parfois vous vouliez essayer de profiter des moments et faire de votre mieux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !