•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fernandez et Andreescu tentent un retour à Toronto

Une joueuse gauchère frappe la balle en coup droit.

Leylah Annie Fernandez à Rome

Photo : Getty Images / Alex Pantling

La Presse canadienne

Une persistante blessure à un pied qui a tenu Leylah Annie Fernandez à l'écart du jeu pendant plus de deux mois lui a permis d'en apprendre sur elle-même.

Maintenant, la Lavalloise sait à quel point elle peut être impatiente.

Je croyais que j'allais être extrêmement patiente et que j'allais être capable de prendre ce congé et l'accepter, a-t-elle dit à propos de la blessure subie le 31 mai lors des quarts de finale des Internationaux de France contre l'Italienne Martina Trevisan.

Mais en réalité, j'étais simplement anxieuse. Je prenais ma raquette et je tentais de me faufiler jusqu'au court de tennis.

La Québécoise est l'une des cinq Canadiennes qui prendront part à l'Omnium Banque Nationale en simple. Le volet féminin s'entamera lundi à Toronto.

La joueuse de 19 ans n'a reçu la permission de participer au tournoi que jeudi dernier. Comme plusieurs autres, Fernandez espère profiter de son retour à la compétition.

Lorsque j'ai eu le feu vert de mes médecins, ç'a été le meilleur moment que je pouvais demander, a déclaré la 13e tête de série samedi. Ç'a été des montagnes russes d'émotions et je suis excitée d'être de retour et heureuse de pouvoir compétitionner.

Bianca Andreescu tente également d'effectuer une sorte de retour. Elle a remporté la compétition en 2019, quand elle se nommait encore la Coupe Rogers, et a ensuite mis la main sur un premier tournoi du grand chelem.

Son triomphe aux Internationaux des États-Unis a conclu en beauté sa meilleure saison à vie. Ces deux victoires, acquises contre la grande Serena Williams, ont propulsé l'Ontarienne au 4e rang du classement mondial.

Toutefois, quelques mois après ces moments de gloire, elle a été forcée d'arrêter pendant 15 mois à cause d'une blessure au genou gauche. Après avoir contracté la COVID-19, elle a pris une pause mentale du tennis vers la fin de 2021.

Récemment, Andreescu a connu des ennuis avec son dos, mais elle a mentionné dimanche qu'elle sera prête pour son match de premier tour dans la Ville Reine.

Elle a ajouté qu'elle est contente d'être de retour devant ses partisans pour la première fois en trois ans et qu'elle est prête à retrouver une partie de l'élan qu'elle avait eu cette saison-là.

Je me suis entraînée aujourd'hui et je me sentais déjà mieux que lors des autres journées, a noté Andreescu.

Je crois que c'est le court et l'environnement. Ça me rappelle tant de bons souvenirs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !