•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Journée faste pour le Canada aux Jeux du Commonwealth

Une athlète sourit en brandissant fièrement le drapeau canadien.

Camryn Rogers

Photo : Getty Images / Michael Steele

Radio-Canada

Le Canada a remporté pas moins de 16 médailles aux Jeux du Commonwealth lors de l'avant-dernière journée de compétitions, samedi, à Birmingham.

L'athlétisme, la gymnastique rythmique, la lutte et la boxe ont largement contribué aux succès canadiens.

De tous ces podiums, un seul doublé a été réussi au lancer du marteau. Deux semaines après son titre de vice-championne du monde à Eugene, en Oregon, Camryn Rogers a poursuivi sur sa lancée. L'athlète de 23 ans est montée sur la plus haute marche du podium grâce à un jet de 74,08 mètres à sa troisième tentative.

Sa coéquipière albertaine Jillian Weir (67,35) a arraché la médaille de bronze derrière la Néo-Zélandaise Julia Ratcliffe (69,63), tandis que la Vancouvéroise Kaila Butler a fini 8e (64,22).

Du côté des hommes, Ethan Katzberg, de Kamloops en Colombie-Britannique, a reçu la médaille d’argent avec un jet à 76,36 mètres, un sommet personnel.

Il pose les pouces levés.

Ethan Katzberg partage sa joie après avoir mis la main sur la médaille d'argent.

Photo : AP / Alastair Grant

Il a enregistré ce résultat à son cinquième et avant-dernier effort. Son compatriote Adam Keenan, de Victoria, a fini 5e avec un essai à 72,36 mètres. L’Anglais Nick Miller (76,43) a gagné l'or devant le Chypriote Alexandros Poursanidis (73,97).

En para-athlétisme, c’est aussi au lancer du poids que l’Albertaine Sarah Mickey, de Medecine Hat, s’est signalée avec une 5e place avec un jet à 7,71 mètres, un sommet personnel et un record des Jeux pour sa catégorie F55.

Au 3000 m steeple, John Gay, originaire de Kelowna, a terminé au pied du podium, son temps de 8 min 30 s 26/100 lui valant la 4e place. Il est revenu en piste en soirée pour prendre part à la finale du 5000 m qu'il a conclue au 9e échelon, avec une marque personnelle de 13:29,82.

Malgré la meilleure performance de sa carrière (3:33,97), le Québécois William Paulson a dû se satisfaire de la 10e position au 1500 m. La victoire est allée à l'Australien Oliver Hoare en 3:30,12, un record des Jeux.

Au 400 m haies, l'Ontarien Malik Métivier a été disqualifié en finale.

De son côté, Brendon Rodney, membre du 4 x 100 m médaillé d'argent aux Jeux olympiques de Tokyo, a fini 5e du 200 m qu'il a couru en 20,65 s. Jereem Richards, de Trinité-et-Tobago, a triomphé avec un record des Jeux en 19,8 s.

Sur la même distance, l'Ontarienne Nastassha McDonald (23,21) s'est classée 7e et avant-dernière de la finale dominée par la Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah avec un autre record des Jeux en 22,02.

Au 800 m, Lindsey Butterworth (2:00,79) a conclu au 7e rang. L'or est revenu à la Kényane Mary Moraa en 1:57,07.

Carmel Kallemaa

Carmel Kallemaa y est allée d'un tour du chapeau avec trois médailles.

Photo : AP / Kirsty Wigglesworth

Journée de trois médailles pour Kallemaa

En début de journée à la gymnastique rythmique, Carmel Kallemaa (28,200) est d'abord montée sur la troisième marche du podium au cerceau. Elle a fini à un dixième de la médaillée d’argent, la Chypriote Anna Sokolova (28,300). L’or est allé à la Galloise Gemma Natasha Frizelle (28,700).

Une autre Canadienne, Tatiana Cocsanova (27,100), a pris le 5e rang.

Kallemaa a ensuite terminé 2e (29,100) aux massues. Puis, la native de l’Estonie et résidente de Richmond Hill, en Ontario, a obtenu le bronze au ruban pour conclure sa journée.

Avec le ballon, la Montréalaise Suzanna Shahbazian (29,050) a reçu la médaille d'argent. Elle a été devancée sur la carte des juges par la Malaisienne Joe Ee NG (29,700). Sokolova (28,800) était également de ce podium.

Cinq médailles en lutte

Le Canada a aussi fait le plein de médailles en lutte. Justina di Stasio, de Burnaby en Colombie-Britannique, est montée sur la plus haute marche du podium après une victoire contre la Nigériane Hannah Amuchechi Rueben chez les 76 kg.

Quatre femmes, médailles au cou, sur le podium de l'épreuve de lutte chez les 76 kg.

Justina di Stasio (en rouge) entourée de la Nigériane Hannah Amuchechi Rueben (vert) et des médaillées de bronze Pooja Sihag et Georgina Nelthorpe.

Photo : Getty Images / Dean Mouhtaropoulos

Elle était très forte, mais quand je l'ai tirée vers le bas les deux premières fois, je pouvais la sentir tirer vers le haut, a expliqué Di Stasio. Elle était assez fort pour tirer vers le haut, alors je l'ai laissée faire pour ensuite me faufiler. Mais j'ai dû être patiente parce que si je ratais mon coup, je savais qu'elle saurait que c’est ce qui s’en venait.

L'Ontarienne Madison Parks s'est inclinée en finale des 50 kg contre une Nigériane aussi, Miesinnei Mercy Genesis, et a récolté l'argent.

Chez les hommes, Nishan Randhawa a imité sa coéquipière du club Burnaby avec une victoire chez les 97 kg contre le Sud-Africain Nicolaas de Lange.

Dans un combat pour la médaille de bronze, le Britanno-Colombien Jasmit Singh Phulka a facilement dominé son rival néo-zélandais Cole Hawkins chez les 74 kg.

Darthe Capellan, aussi de Burnaby, a également remporté le bronze des 57 kg grâce à un gain contre le Sud-Africain Jakobo Tanki.

Une autre médaille pour Vallée

Les Canadiennes Margo-Claire Erlam et Mia-Jolie Doucet-Vallée ont récolté la médaille de bronze au 3 m synchronisé.

Avec un total de 297 points, elles ont été devancées par le duo australien de Maddison Keeney et d'Annabelle Luce Smith (316,53 pts) et par celui de Malaisie de Yan Ye NG et de Bur Dhabitah Binti Sabri (299,85 pts).

Plus tard en soirée, Bryden Robert Hattie a conclu la finale du 3 m au 9e échelon avec un score de 373,7. La finale a été dominée par les Anglais qui ont réussi un triplé avec la victoire de Daniel Goodfellow (484,45) devant Jordan Houlden (465,15) et Jack David Laugher (462,3).

Au 10 m synchro, Caeli McKay et Celina Toth (286,08) ont dû se contenter du 5e rang sur les six duos en lice de la finale qui a été l'affaire des Australiennes Charli Petrov et Melissa Paige Wu (306).

Trois médailles de bronze

En boxe, la Canadienne Priyanka Dhillon a obtenu le bronze après s'être inclinée par arrêt de l'arbitre en demi-finale des mi-mouches (45-48 kg) devant l'Indienne Nitu Nitu.

Son compatriote Wyatt Sanford a également perdu au même stade de la compétition, une défaite de 5-0 contre l'Écossais Reese Lynch chez les poids super-légers.

Puis Keoma-Ali Al-Ahmadiez a déclaré forfait pour sa demi-finale chez les poids plumes, ce qui a propulsé l'Irlandais du Nord Jude Gallagher directement vers un combat pour l'or dimanche.

La Québécoise Tammara Thibeault s'est assuré une place en finale des poids moyens grâce à une victoire sans équivoque de 5-0 contre l'Australienne Caitlin Anne Parker. La championne du monde affrontera dimanche pour l'or Rady Adosinda Gramane, du Mozambique.

Direction finale en volleyball de plage

Les Canadiens Sam Schachter et Daniel Dearing ont décroché leur billet pour la finale du tournoi de volleyball. Après avoir laissé filer la manche initiale 15-21, ils ont enlevé les deux suivantes 21-13 et 15-7 pour vaincre les Anglais Javier et Joaquin Bello.

Ils affronteront les Australiens Chris McHugh et Paul Burnett dans le duel pour l'or.

Les Canadiennes et championnes en titre Sarah Pavan et Melissa Humana-Paredes ont aussi réussi leur pari après une demi-finale âprement disputée face aux Australiennes Alice Zeimann et Shaunna Polley.

Les championnes du monde en 2019 l'ont emporté 29-31, 21-14 et 19-17.

Dimanche, elles batailleront pour l'or contre un autre duo australien, celui de Mariafe Artacho del Solar et de Taliqua Clancy.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !