•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les pilotes de F1 s’unissent pour dénoncer les comportements abusifs

Mosaïque des visages des pilotes et des dirigeants de la F1

Le message collectif de tous les pilotes et des dirigeants de la F1

Photo : Formula One

Radio-Canada

La F1 et ses pilotes ont lancé samedi une campagne pour éradiquer les comportements abusifs pendant les courses et en ligne.

Le comportement abusif des spectateurs lors du Grand Prix d'Autriche a éclipsé le spectacle en piste et les amateurs, en particulier les femmes, ont utilisé les réseaux sociaux pour sensibiliser la F1 au harcèlement endémique, au sexisme, au racisme et à l'homophobie.

Voici le message collectif des pilotes (en anglais) :

Le pilote mexicain Sergio Pérez a demandé qu'on bannisse à vie des circuits les amateurs aux comportements abusifs. Le directeur de l'équipe Red Bull, Christian Horner, a convenu qu'une politique de tolérance zéro est nécessaire.

Le champion du monde en titre, Max Verstappen, croit qu'il faut accroître la sécurité sur les circuits et que les promoteurs devraient faire plus pour tenter de résoudre le problème.

Un pilote de F1, de face, parle à la caméra.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Lance Stroll dans le message vidéo « Drive it out » des pilotes de F1: « Si vous ne pouvez pas être respectueux...»

Photo : Formula One

Dans un message vidéo, les 20 pilotes ainsi que le président du groupe Formula One Stefano Domenicali et le président de la FIA Mohammed Ben Sulayem demandent qu'on élimine (to drive out) toute forme d'abus et qu'on ait un plus grand respect les uns envers les autres.

Si la passion et la compétition sont une partie importante de notre sport, ça peut aller trop loin et entraîner des comportements abusifs envers les amateurs, les journalistes, les présentateurs et les pilotes, ajoute le message.

Nous sommes unis pour éradiquer ces comportements, joignez-vous à nous, lance Max Verstappen.

Pour Lewis Hamilton, on ne peut pas laisser ces gens s'en sortir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !