•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jonas Vingegaard sacré vainqueur du Tour de France

Flûte de champagne à la main droite, il est assis sur son vélo.

Jonas Vingegaard célèbre sa victoire en buvant une flûte de champagne.

Photo : pool/afp via getty images / THOMAS SAMSON

Agence France-Presse

Jonas Vingegaard a décroché la victoire au Tour de France à l'issue de la 21e et dernière étape, courue dimanche sur les Champs-Élysées. Du coup, le détenteur du maillot jaune signe son premier sacre à la Grande Boucle.

Le Belge Jasper Philipsen s'est imposé en clôture de rideau après avoir survolé le sprint.

Le Danois de 25 ans a inscrit son nom au palmarès un an après sa 2e place derrière Tadej Pogacar.

Cette fois, les rôles sont inversés. Il a battu le Slovène, double tenant du titre, qui s'est incliné au terme des quelque 3350 kilomètres du parcours.

Hugo Houle sur le podium au Tour de France

Hugo Houle sur le podium au Tour de France

Photo : afp via getty images / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT

La lutte entre moi et Jonas pour le maillot jaune a été très spéciale, a dit Pogacar. Je crois que ça va être pas mal intéressant entre nous deux pendant deux ou trois ans. Jonas a élevé son niveau cette année.

Le Gallois Geraint Thomas, vainqueur en 2018 et 2e l'année suivante, a accédé pour la troisième fois au podium, à 36 ans. Le Français David Gaudu s'est classé au 4e rang.

Dans les 115,6 kilomètres de la dernière étape, transformée comme à l'habitude en défilé jusqu'à l'entrée sur le circuit final, l'équipe Jumbo-Visma a célébré son triomphe quasi total.

Vingegaard a enfilé les maillots jaune et à pois de meilleur grimpeur, tandis que le Belge Wout van Aert a revêtu le vert du meneur du classement par points.

La formation néerlandaise, qui avait subi une déconvenue inattendue en 2020 lors de la défaite du Slovène Primoz Roglic face à Pogacar, a fait main basse sur six étapes, dont trois pour van Aert.

On se souviendra de ces trois semaines, de la façon dont on a couru, a dit van Aert. Il y avait beaucoup de stress, mais on a réussi à le gérer. L'équipe a été si forte!

Sur les Champs-Élysées, van Aert s'est abstenu de disputer le sprint qu'il avait remporté en 2021.

Déjà vainqueur de la 15e étape à Carcassonne, Philipsen a nettement devancé le Néerlandais Dylan Groenewegen et le Norvégien Alexander Kristoff.

« Si vous me demandez laquelle de mes deux victoires dans ce Tour je préfère, c'est bien évidemment cette ultime étape des Champs-Élysées. C'est un rêve qui devient réalité ce soir. Je ne peux pas être plus fier, davantage comblé et heureux. »

— Une citation de  Jasper Philipsen, cycliste belge

Les Canadiens Antoine Duchesne et Hugo Houle ont respectivement terminé aux 86e et 88e échelons lors de la course ultime.

Détenteur de deux podiums et d'une victoire historique, Houle a conclu 24e au classement général, soit le meilleur résultat de son équipe Israel-Premier-Tech.

Pour moi, c’est un Tour au-delà de mes attentes, et j’ai vécu des moments inoubliables, a-t-il reconnu. J’ai travaillé toute ma carrière pour ça et c’est la consécration de plusieurs années d'acharnement. J’ai montré que j’avais le niveau, j’ai été très constant d'un bout à l'autre et j’ai eu beaucoup de plaisir. Je suis très heureux!

Duchesne a quant à lui fini 62e au cumulatif.

C’était très exigeant, mais on a fait un super travail tous ensemble. Nous étions toujours dans le coup, on a pu se relayer et c’était très agréable. Nous étions soudés et nous avons vraiment été une des équipes les plus fortes sur ce Tour. Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas vu ça à Groupama-FDJ.

En début de journée, l'Ontarien Michael Woods a été forcé de renoncer à la dernière manche en raison d'un résultat positif au coronavirus. Le Québécois Guillaume Boivin n'a pas non plus été en mesure de disputer la 21e étape puisqu'il ne se sentait pas bien.

Il n’y a rien de grave, a-t-il souligné. Je n’étais pas au sommet de ma forme ce matin et on a décidé, en collaboration avec l’équipe, de ne pas prendre de risque pour récupérer le plus rapidement possible.

Avec Sportcom

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !