•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déclaré positif à la COVID-19, Michael Woods rate la dernière étape du Tour de France

Il roule sur son vélo dans un contre-la-montre.

Michael Woods est déclaré positif à la COVID-19.

Photo : afp via getty images / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT

Radio-Canada

Encore une fois cette année, le Canadien Michael Woods ne franchira pas la ligne d'arrivée du Tour de France avec ses coéquipiers d'Israel-Premier Tech (IPT).

Il a eu un résultat positif à la COVID-19 dimanche matin et devra regarder les autres cyclistes défiler dans Paris à partir de sa chambre d'hôtel.

Son équipe a annoncé la nouvelle sur Twitter plus tôt en matinée, publication que l'athlète d'Ottawa a partagée sur son compte.

L'an dernier, Woods avait aussi fait l'impasse sur la fin de l'événement cycliste mythique. Il s'était retiré à la 18e étape afin de se concentrer sur sa préparation pour les Jeux olympiques de Tokyo. Il avait pris le 5e rang au Japon.

Il occupait la 36e place au classement général avant de se désister.

Le mois dernier, il a enlevé les honneurs de la Route d’Occitanie et a ainsi décroché sa toute première victoire au cumulatif des courses.

Plus tard, IPT a ajouté que le Québécois Guillaume Boivin n'a pas pris le départ non plus, car il ne se sentait pas bien.

Seulement deux représentants de l'unifolié seront donc de la dernière étape de la Grande Boucle : Antoine Duchesne et Hugo Houle (IPT).

Pour ce dernier, l'arrivée à Paris marquera la fin d'une semaine riche en émotions. Il a inscrit son nom dans l'histoire en devenant le premier Québécois à monter sur la plus haute marche d'une étape du Tour de France.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !