•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hugo Houle termine 3e de la 13e étape du Tour de France

Il roule en fin de course.

Hugo Houle a suivi l'échappée jusqu'à la toute fin.

Photo : Getty Images / AFP/ANNE-CHRISTINE POUJOULAT

Agence France-Presse

Hugo Houle a pris le 3e rang de la 13e étape du Tour de France, vendredi, un parcours de 193 km du Bourg d'Oisan à Saint-Étienne.

Le Québécois a été devancé au sprint par le Danois Mads Pedersen et par le Britannique Fred Wright. C'est la meilleure performance d'un Canadien depuis que Michael Woods a terminé 3e de la huitième étape en 2021. Le précédent meilleur résultat d'étape de Houle était une 7e place à la 12e étape en 2020.

Le seul Canadien à avoir remporté une étape de la Grande Boucle est Steve Bauer, qui a dominé la première en 1988. Il est le directeur sportif d'Israel-Premier Tech.

Il n’y a pas de regrets à y avoir, a souligné Houle après la course. J’y ai mis tout ce que j’avais. Je suis content. C’est mon meilleur résultat sur le Tour de France, une 3e place, pour moi, c’est très bien. Je savais que j’étais en forme depuis le début du Tour, mais il fallait le montrer, alors je suis content d’avoir roulé devant et d’être allé chercher cette 3e position.

« C’était une très belle journée, j’ai pris beaucoup de plaisir à rouler avec des machines comme ça devant. »

— Une citation de  Hugo Houle

« Dans la tournure des événements, d'avoir résisté au peloton et d'aller chercher un podium sur le Tour de France, je me rapproche de mon objectif de gagner une étape. » - Hugo Houle

Guillaume Boivin, coéquipier de Houle, a conclu l'étape dans le peloton, à 5 min 45 s de Pedersen. Antoine Duchesne (Groupama - FDJ) a pris le 63e rang à 6:03, tandis que Michael Woods (Israel-Premier Tech) a fini 97e à 6:17.

Houle s'est hissé au 35e échelon du classement général avec son résultat du jour. Woods est 62e, Duchesne occupe le 91e rang et Boivin est 134e.

La journée de travail de Houle lui a valu des félicitations du premier ministre du Québec, François Legault, qui a salué sa performance sur Twitter.

Toute une performance du Québécois Hugo Houle au Tour de France, a écrit M. Legault. Quelle fierté pour le Québec! Bravo!

Le maillot jaune est resté la propriété du Danois Jonas Vingegaard (Jumbo), qui a franchi la ligne au sein du peloton, à quelques minutes de l’échappée.

Pedersen, champion du monde en 2019, a inscrit la troisième victoire danoise de la semaine après Magnus Cort Nielsen et Vingegaard.

Le peloton est sorti des Alpes à grande vitesse malgré la chaleur sensiblement supérieure à 30 degrés. Une échappée de sept coureurs s’est formée en deux temps : Ganna, Küng et Jorgenson dès le 30e km, puis Houle, Pedersen, Simmons et Wright 21 km plus loin.

Les équipes Lotto, jusqu’à la chute de son sprinteur australien Caleb Ewan, et Alpecin se sont dévouées pour gérer l’écart de l’ordre de deux minutes. La poursuite a cessé à 47 km de l’arrivée avant que BikeExchange décide de relancer l’allure, puis capitule aux 15 km.

À l’avant, Pedersen a porté la première attaque à 12 km de la ligne et a gardé avec lui Wright et Houle. Au sprint, le Danois a devancé Wright pour remporter son premier succès dans le Tour.

Mads était très, très solide, a reconnu Houle. J’étais content d’avoir réussi à prendre la roue quand il a attaqué dans le faux plat. Il a surpris un peu tout le monde […] Au final, contre Mads Pedersen, à ma grosseur, c’était compliqué un peu! Mais je suis très satisfait de la façon dont j’ai couru aujourd’hui. Je ne peux pas vraiment faire mieux. Il y avait un groupe de costauds. On a bien résisté au peloton.

Le Danois a glané la 24e victoire de sa carrière qui comporte un sommet, le titre mondial en 2019 à Harrogate, dans le froid et la pluie, tout l’opposé des conditions à Saint-Étienne.

(Avec La Presse canadienne)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !