•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un journaliste français suspendu pour un commentaire déplacé sur Lance Stroll

Il attache son casque dans le garage d'Aston Martin.

Lance Stroll

Photo : Aston Martin Racing

Radio-Canada

Lionel Froissart a été suspendu par la télévision publique belge (RTBF), en attendant la conclusion d'une enquête en interne à propos qu'un commentaire qu'il a fait durant le week-end du Grand Prix d'Autriche.

Le journaliste français, engagé à titre d'analyste, a traité le Québécois d'autiste. L’incident s’est produit au 43e des 71 tours du Grand Prix

On comprend qu'Aston Martin veuille le garder (Sebastian Vettel), car il est quand même quelqu'un qui comprend quelque chose aux voitures dans cette écurie. Ce n'est pas Lance Stroll, l'autiste, qui va leur expli...

Le commentateur Gaëtan Vigneron l'a immédiatement coupé : Vous y allez fort, vous y allez fort.

Lionel Froissart a alors rétorqué : Non, mais c'est la vérité, franchement.

Les commentaires de la RTBF sont repris par F1TV pour sa couverture multilingue.

L'incident a été relayé par les réseaux sociaux.

La RTBF a confirmé par communiqué mercredi la suspension de Lionel Froissart.

La RTBF condamne fermement les mots utilisés le dimanche 10 juillet en direct par son consultant Lionel Froissart pendant le Grand Prix d'Autriche, peut-on lire.

Associer l'autisme à la façon d'un pilote de s'exprimer était déplacé et complètement incompatible avec nos valeurs. Une enquête interne sera menée pour entendre toutes les personnes impliquées. Le but est de comprendre en détail ce qui a pu conduire à cet incident. En attendant les résultats, la RTBF ne travaillera plus avec le consultant en question jusqu'à nouvel ordre.

Voici la réponse de Lionel Froissart sur Twitter à la décision de la RTBF.

On voit les 5 lignes d'un message sur Twitter

La réponse de Lionel Froissart sur Twitter

Photo : Twitter /Lionel Froissart

Évidemment, prendre le terme d’autiste au premier degrés (sic), ça n’a pas de sens. Désolé pour ça. Et je vous invite à rencontrer Lance Stroll pour apprécier sa personnalité.

Froissart a déjà travaillé pour le quotidien français Libération et était un proche d'Ayrton Senna jadis. Il avait déjà travaillé avec Gaëtan Vigneron ces derniers mois.

Ces commentaires s'ajoutent à une liste d'incidents vus et entendus lors des week-ends de F1 ces dernières semaines.

Le comportement de certains amateurs dans les gradins du Grand Prix d'Autriche, notamment les huées à l'endroit de Lewis Hamilton, a fait réagir la communauté de la F1, qui a fait bloc pour les dénoncer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !