•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jeux de Paris : parité hommes-femmes pour la première fois dans le cyclisme

Elle lève les bras au fil d'arrivée.

L'Autrichienne Anna Kiesenhofer a remporté la course sur route aux Jeux de Tokyo.

Photo : Getty Images / Tim de Waele

Agence France-Presse

Le cyclisme atteindra pour la première fois la parité hommes-femmes aux JO de Paris, a annoncé l'Union cycliste internationale (UCI) en dévoilant les systèmes de qualifications.

Un total de 180 places de qualification (88 pour chaque sexe, plus deux par sexe pour le pays hôte) seront attribuées, avec un maximum de huit places, quatre pour les hommes et quatre pour les femmes, par comité national olympique, a annoncé la fédération internationale pour les quatre épreuves sur route, course en ligne et contre-la-montre.

L'une des conséquences est de réduire le nombre maximum de coureurs pour les équipes nationales de cinq à quatre pour la course sur route masculine.

Les places de qualification seront attribuées pour l'essentiel sur la base du classement mondial route UCI par nations, à partir des résultats enregistrés en 2023.

Aux JO de Tokyo, la course sur route masculine avait réuni l'an passé 130 coureurs, la course féminine 67 participantes.

Pour les contre-la-montre individuels, 35 places pour les hommes et 35 places pour les femmes sont disponibles avec un maximum de deux athlètes par pays et par sexe.

Pour les 12 épreuves sur piste (vitesse individuelle et par équipe, keirin, poursuite par équipe, omnium, américaine), les mêmes qu'à Tokyo, 190 places de qualification sont disponibles à raison de 95 par sexe, avec un maximum de 14 places par comité national olympique (sept pour les hommes et sept pour les femmes).

Le vélo de montagne (34 hommes et 34 femmes) et le BMX (24 hommes et 24 femmes) respecteront eux aussi strictement la parité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !