•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Novak Djokovic évite le piège et vainc Tim van Rijthoven à Wimbledon

Le joueur de tennis regarde la balle qu'il vient tout juste de frapper.

Novak Djokovic

Photo : Getty Images / Adrian Dennis

Agence France-Presse

Le triple tenant du titre Novak Djokovic a cédé sa deuxième manche du tournoi, à Wimbledon, avant de battre logiquement l'étonnant Néerlandais Tim van Rijthoven 6-2, 4-6, 6-1 et 6-2. Le Serbe a pris le chemin des quarts de finale, dimanche, à Londres.

C'est un adversaire très fort. Je ne l'avais jamais affronté. Il est nouveau sur le circuit, il a gagné son premier match de l'ATP le mois dernier chez lui [à Bois-le-Duc, où il a même remporté le tournoi, NDLR]. Mais il est très fort et il m'a fallu un peu de temps pour m'ajuster à son jeu, a dit la 3e raquette mondiale.

Le Serbe avait perdu une manche contre le Sud-Coréen Kwon Soon-woo au premier tour, avant d'aisément mettre hors service ses deux adversaires suivants.

Il était parti pour en faire tout autant face à van Rijthoven, détenteur d'une invitation des organisateurs. Ce dernier s'est accroché au match.

Le Néerlandais a ravi le service de Djokovic en deuxième manche pour mener 4-3, puis a sauvé quatre balles de bris à 5-4, avant de gagner la manche à sa troisième occasion.

L'homme aux 20 sacres majeurs s'est aussitôt ressaisi, emballant le troisième engagement en 30 petites minutes. Le Serbe a pris d'entrée le service de van Rijthoven en quatrième manche et a conservé l'avantage jusqu'au fil d'arrivée.

Jannik Sinner neutralise Carlos Alcaraz

L'Italien Jannik Sinner a remporté le magnifique duel des jeunes loups contre l'Espagnol Carlos Alcaraz, qu'il a dominé 6-1, 6-4, 6-7 (8/10) et 6-3 en huitièmes de finale.

C'est l'un de mes plus beaux résultats. Je ne m'y attendais pas parce que je n'avais jamais très bien joué sur gazon, a indiqué le 13e joueur mondial qui participe à son deuxième tournoi londonien après son élimination dès le premier tour l'an dernier.

Sinner n'avait même encore jamais gagné le moindre match sur gazon avant de commencer l'édition 2022 de Wimbledon.

Il avait déjà accédé aux quarts d'un tournoi du grand chelem à Roland-Garros en 2020 et aux Internationaux d'Australie en 2022, sans parvenir à atteindre le carré d'as.

Le joueur de tennis crie sa joie.

Jannik Sinner

Photo : Getty Images / Adrian Dennis

De son côté, l'Espagnol de 19 ans, phénomène de la première moitié de la saison, jouait aussi son deuxième tournoi de Wimbledon, le troisième événement sur gazon dans sa carrière. Il avait mordu la poussière au deuxième tour en 2021.

Dans leur duel d'une très grande intensité, Alcaraz a très bien joué, mais Sinner encore mieux. L'Italien a enregistré 35 points gagnants contre 41 fautes directes et a offert 7 balles de bris, sans jamais perdre son service.

Alcaraz a quant à lui été brisé 4 fois en 12 occasions et a réussi 33 coups gagnants contre 39 fautes directes.

À 1-1 dans la première manche, Sinner a aligné sept jeux pour empocher l'engagement et se détacher à 2-0 dans la deuxième.

Alcaraz a alors interrompu la spirale infernale, mais trop tard pour cette deuxième manche qu'il a également perdue.

Le niveau s'est équilibré au troisième engagement. Alcaraz a été bien plus menaçant que son adversaire sur ses jeux au service, mais Sinner est parvenu jusqu'au bris d'égalité, où il a profité de deux balles de match, en vain.

C'est dur de continuer à jouer de son mieux quand on a manqué des balles de match, a souligné l'Italien.

Alors qu'il semblait plus affecté physiquement que son rival, Sinner a rapidement retrouvé ses aises en quatrième manche en réussissant le bris pour mener 3-1.

Quatre balles de match supplémentaires ont été nécessaires avant de clore le débat à sa sixième occasion, après une confrontation de 3 h 35 min.

David Goffin remporte un match marathon

Le Belge David Goffin a été couronné vainqueur d'un match « épique » contre l'Américain Frances Tiafoe en cinq manches de 7-6 (7/3), 5-7, 5-7, 6-4 et 7-5 pour retrouver les quarts de finale.

Goffin, 31 ans, avait déjà atteint cette étape lors de sa dernière participation en 2019. Mardi, il affrontera le Britannique Cameron Norrie (no 12), vainqueur de l'Américain Tommy Paul (no 32) en trois manches de 6-4, 7-5 et 6-4.

Il lève les bras et sourit.

Le Belge David Goffin

Photo : belga mag/afp via getty images / BENOIT DOPPAGNE

Il a atteint également les quarts à Roland-Garros en 2016 et à Melbourne en 2017, mais n'a encore jamais dépassé ce stade en tournoi du grand chelem.

C'était une bataille incroyable. Juste après la balle de match, j'ai senti que j'étais mort. Je me suis tellement battu, a dit Goffin.

Encore un match épique contre Frances et je suis ravi de retrouver les quarts, a-t-il ajouté en expliquant travailler pour retrouver son meilleur niveau, celui qui l'a mené au 7e rang mondial en 2017.

L'année dernière a été très difficile avec ma blessure et sur le circuit. Je n'avais pas joué ici depuis 2019 et regagner quatre matchs dans ce tournoi que j'adore, c'est incroyable, a conclu le Belge.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !