•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ons Jabeur avance à Wimbledon, Maria Sakkari s’arrête

Une joueuse de tennis en poursuite de la balle.

Ons Jabeur

Photo : Getty Images / Clive Brunskill

Agence France-Presse

Ons Jabeur n'a donné aucun répit à Diane Parry, qu'elle a vaincue sèchement 6-2 et 6-3, vendredi, pour accéder aux huitièmes de finale à Wimbledon.

À son premier Wimbledon, la 77e raquette mondiale n'a pas pu faire grand-chose face à la deuxième favorite, qui a emballé le match en 68 petites minutes. La Française de 19 ans avait battu sa première joueuse du top 10 à Roland-Garros en mai, la Tchèque Barbora Krejcikova, diminuée, il est vrai, par la COVID-19. Mais à Wimbledon, il n'y avait rien à faire contre la Tunisienne.

Parry, qui atteignait le troisième tour d'un majeur pour la deuxième fois d'affilée, après Roland-Garros, n'a encore jamais remporté trois matchs de suite dans un tournoi du circuit principal.

De son côté, Jabeur, qui n'a pas encore perdu la moindre manche en trois matchs, affrontera au prochain tour la Belge Elise Mertens (31e) pour tenter de retrouver les quarts de finale du seul majeur sur gazon, déjà atteints l'an dernier.

Retour réussi pour Venus Williams

Venus Williams et son partenaire Jamie Murray ont triomphé en double mixte pour accéder au tour suivant. Le duo a eu raison d'Alicja Rosolska et de Michael Venus en trois manches de 6-3, 6-7 (3/7) et 6-3. Il s'agit d'une première compétition cette année pour l'Américaine de 42 ans.

J'ai fait un bon match, il n'est jamais facile de jouer contre de jeunes talents comme elle, a dit Jabeur juste après que Parry eut quitté le court sous une ovation du public.

J'ai bien commencé le tournoi, pour lequel j'avais fait une bonne préparation à Berlin, a souligné la Tunisienne de 27 ans, en référence à son deuxième titre sur gazon remporté le 19 juin en Allemagne, après celui de Birmingham l'an dernier.

Fin de parcours pour Sakkari

Par ailleurs, Maria Sakkari, 5e mondiale, a été éliminée par Tatjana Maria (103e) 6-3 et 7-5.

La Grecque de 26 ans n'a encore jamais dépassé le troisième tour sur le gazon londonien en six participations, alors qu'elle a joué des demi-finales à Roland-Garros et aux Internationaux des États-Unis l'an dernier, ainsi que des huitièmes de finale en Australie en 2020 et 2022.

De son côté, l'Allemande atteint pour la première fois cette étape d'un tournoi du grand chelem et affrontera la Lettonne Jelena Ostapenko (17e), qui avait, elle, accédé au dernier carré à l'All England Club en 2018, un an après son titre à Paris.

Watson devant les siens

Tout vient à point à qui sait attendre. La Britannique Heather Watson a parfaitement personnifié le vieil adage en obtenant son billet pour le tour suivant devant sa famille et un court gagné à sa cause.

À 30 ans, la 121e joueuse mondiale a ainsi atteint les huitièmes de finale d'un tournoi du grand chelem pour la première fois en battant la Slovène Kaja Juvan, classée 62e à la WTA, en deux manches de 7-6 (8/6) et 6-2.

Elle célèbre sa victoire.

Heather Watson célèbre sa victoire en lançant un bandeau de poignet dans la foule.

Photo : afp via getty images / ADRIAN DENNIS

Après le match, Watson a reconnu avoir ressenti un peu de nervosité en fin de seconde manche. Ce ne serait pas moi si je ne rendais pas les choses un peu intéressantes, a-t-elle lancé tout en reconnaissant les mérites de sa rivale.

Elle a ensuite invité les spectateurs à revenir l'encourager avec la même ambiance pour son prochain duel qui l'opposera à l'Allemande Jule Niemeier, 97e du monde.

Autres résultats :

3e tour

  • Marie Bouzkova (CZE) bat Alison Riske (USA/no 28) 6-2, 6-3
  • Caroline Garcia (FRA) bat Zhang Shuai (CHN/no 33) 7-6 (7/3), 7-6 (7/5)
  • Elise Mertens (BEL/no 24) bat Angelique Kerber (GER/no 15) 6-4, 7-5
  • Jelena Ostapenko (LAT/no 12) bat Irina Begu (ROM) 3-6, 6-1, 6-1
  • Jule Niemeier (GER) bat Lesia Tsurenko (UKR) 6-4, 3-6, 6-3

Dabrowski et Olmos au troisième tour

Gabriela Dabrowski d'Ottawa et la Mexicaine Giuliana Olmos ont accédé au troisième tour du double grâce à un gain de 7-5, 3-6 et 6-3 sur l'Ukrainienne Marta Kostyuk et la Tchèque Tereza Martincova.

Troisièmes têtes de séries, Dabrowski et Olmos ont eu le dessus 4-3 pour les bris.

Elles ont notamment pris le service de leurs rivales dans le sixième jeu du troisième engagement pour mener 4-2.

Dabrowski et Olmos ont triomphé à Madrid au mois de mai.

Leurs prochaines adversaires seront les Américaines Danielle Collins et Desirae Krawczyk ou bien la Tchèque Marie Bouzkova et la Slovaque Tereza Mihalikova. Ce match sera disputé dimanche.

Avec La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !