•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La F1 retrouve Silverstone sous la pluie, Stroll dans le gravier

Un pilote de F1 tourne à droite dans sa monoplace sur un circuit.

Valtteri Bottas

Photo : Getty Images / JUSTIN TALLIS

Radio-Canada

Valtteri Bottas a enregistré le meilleur temps de la première séance d'essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne, vendredi, disputée d'abord sous la pluie, puis sur piste très mouillée.

Les pilotes ont retrouvé la célèbre piste britannique sous la pluie à leurs premiers tours de roue du week-end.

Peu de roulage en début de séance, car la pluie a vite cessé pour faire place au soleil et aux pneus intermédiaires puis lisses.

Au total, 10 pilotes sur 20 ont fait des tours chronométrés dans cette première séance de travail de 60 minutes.

C'est le Finlandais Valtteri Bottas qui s'est rappelé au bon souvenir de tous dans sa Sauber commanditée par Alfa Romeo en enregistrant le tour le plus rapide, en 1 min 42 s 249/1000.

Il a devancé de 53 centièmes de seconde Lewis Hamilton, fortement applaudi par le public massé dans les gradins.

Les pilotes de Ferrari Carlos Sainz fils (+0,718) et Charles Leclerc (+1,552) ont suivi.

Le Québécois Lance Stroll (Aston Martin Racing) a fini au 8e rang, avec un chrono non significatif de 1:51,243 (+8,994) au terme de ses cinq tours.

Dans la dernière minute de la séance, il s'est aventuré en piste en pneus lisses, il a été surpris par une flaque d'eau dans le très rapide virage Copse (l'ancien virage no 1), et a perdu l'arrière de sa monoplace.

Il a glissé à travers le bac à gravier et s'est immobilisé juste avant la barrière de sécurité, donc sans dommage pour sa monoplace.

L'équipe Aston Martin fait partie des nombreuses équipes qui ont apporté à Silverstone de nouvelles composantes. Red Bull, Mercedes-Benz et Alpine Renault ont apporté de gros changements à leurs monoplaces. Ferrari a installé un nouvel aileron arrière.

Une monoplace F1 roule sur un circuit, le pilote tourne son volant à droite.

Sebastian Vettel dans l'AMR22 à Silverstone, qui a encore reçu de nouvelles composantes.

Photo : Aston Martin Racing

L'équipe Williams a modifié sa FW44. Le Torontois Nicholas Latifi se plaint depuis le début de la saison du manque de performance de sa monoplace.

Il n'aura pas droit aux nouvelles composantes ce week-end. Seul son coéquipier Alex Albon pourra les évaluer en piste, car il est mieux placé que lui au classement des pilotes (P17 contre P20).

C'est notre première évolution de la saison, a dit Latifi dans le paddock. Les changements sont significatifs, et on voit les différences entre les deux voitures. J'espère que ça va nous aider, car la voiture est sous performante. Moi, je dois être patient. J'y aurai droit dans quelques courses.

La deuxième séance d'essais libres aura lieu à 11 h (HAE).

Hommage aux femmes

Le circuit de Silverstone célèbre en ce vendredi la journée des femmes dans le sport motorisé (Women in Motorsport Day).

Pour mettre de l'avant tous les métiers dans le sport motorisé faits par des femmes, de pilotes à signaleuses en passant par ingénieures, stratèges, mécaniciennes et responsables des médias.

Le Championnat W Series, réservé aux femmes pilotes, met toutes ces femmes en valeur et présente ce week-end à Silverstone sa quatrième épreuve de la saison.

Une monoplace F3 (de dos) du Championnat W Series roule sur un circuit.

Jamie Chadwick à Silverstone

Photo : Getty Images / Clive Mason

La Britannique Jamie Chadwick domine le classement après avoir remporté les trois premières courses de la saison.

Elle a été la plus rapide des essais libres avant la séance de qualification à 13 h 20 (HAE).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !