•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les supporteurs de la section 132 mis en garde par le CF Montréal

Des supporteurs font la fête pendant qu'un fumigène répand de la fumée bleue et blanche autour d'eux.

Les Ultras Montréal étaient de retour dans la section 132 du stade Saputo pour la première fois depuis août dernier.

Photo : Eric Bolte-USA TODAY Sports

Radio-Canada

Malgré le retour des supporteurs dans la section 132 du stade Saputo, samedi, tout n’est pas réglé entre eux et le CF Montréal.

Le club a publié une déclaration, dimanche, dans laquelle il qualifie de gestes illégaux l’utilisation d’articles pyrotechniques au cours de la victoire de 2-1 de l’Impact contre Charlotte. Les supporteurs actifs occupaient la section 132 pour la première fois depuis sa fermeture, l’été dernier, et des objets pyrotechniques y ont été utilisés en seconde mi-temps.

Le club a donc choisi de rappeler à ses supporteurs que l’utilisation de ces articles sans autorisation est contraire aux règlements du stade et de la MLS.

En tant qu’organisation responsable, nous analysons la situation pour bien comprendre ces incidents et continuons à collaborer avec tous les groupes de supporteurs pour soutenir et optimiser l’ambiance au stade dans un environnement sécuritaire, a déclaré le CF Montréal. Notre priorité demeure la santé et la sécurité de tous et toutes.

Après la rencontre de samedi, l’entraîneur-chef Wilfried Nancy et l’auteur du but gagnant Mathieu Choinière ont tous deux salué le retour au stade des Ultras Montréal, groupe ouvertement opposé au changement de nom du club depuis 2021. Les supporteurs dans la 132 ont d’ailleurs déployé plusieurs banderoles en ce sens pendant la soirée de samedi.

L'utilisation de certains fumigènes, avec l'autorisation du club, est permise dans d'autres sections du stade Saputo réservées aux supporteurs.

Bandeau consultez Tellement soccer

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !