•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nageuse victime d’un malaise absente de la compétition par équipe

Une femme tente d'agripper une nageuse inconsciente sous l'eau.

Anita Alvarez et son entraîneuse Andrea Fuentes

Photo : afp via getty images / OLI SCARFF

Agence France-Presse

La nageuse artistique américaine Anita Alvarez, victime d'un malaise au fond de la piscine et secourue par son entraîneuse mercredi, n'a pas été retenue pour l'épreuve par équipe aux mondiaux, à Budapest, vendredi.

Alvarez, qui a perdu connaissance à la fin de sa performance en solo, figurait sur toutes les versions précédentes de la liste de départ de l'équipe américaine, mais elle a été remplacée par Yujin Chang peu avant le début.

La nageuse de 25 ans avait été secourue par son entraîneuse Andrea Fuentes, qui s'était jetée à l'eau vêtue d'un short et d'un t-shirt pour la remonter à la surface à la force de ses bras.

Je crois qu'elle est restée au moins deux minutes sans respirer parce que ses poumons étaient pleins d'eau, a raconté Fuentes.

Elle reçoit des soins de trois secouristes.

Anita Alvarez sur le bord de la piscine

Photo : Reuters / LISA LEUTNER

Alvarez a dû se soumettre à un examen complet vendredi matin, a expliqué un représentant de la Fédération internationale (FINA), qui a dit ne pas connaître le résultat de cet examen.

Ce n'est pas la première fois que la nageuse s'évanouit en compétition. Elle avait déjà dû être secourue l'an dernier lors d'un tournoi de qualification aux Jeux olympiques.

Les photos de l'incident de mercredi, capturées grâce à un robot de l'AFP positionné au fond de la piscine, ont été publiées par de nombreux médias dans le monde.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !