•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Auger-Aliassime pourrait recroiser le chemin de Nadal à Wimbledon

Le tirage au sort a été favorable à Serena Williams qui effectuera son retour à Wimbledon contre Harmony Tan, 113e joueuse du monde.

Il fait dos à Rafael Nadal pour rattraper une balle.

Félix Auger-Aliassime

Photo : AP / Christophe Ena

Radio-Canada

Le Québécois Félix Auger-Aliassime sera dans la même moitié de tableau que Rafael Nadal à Wimbledon, après le tirage au sort effectué vendredi. Les deux hommes pourraient s'affronter en quarts de finale.

L'Italien Matteo Berrettini, finaliste à Wimbledon l'an passé et victorieux à Stuttgart et au Queen's ce mois-ci, se trouvera également dans leur groupe.

Auger-Aliassime et Nadal s'étaient livré un combat dantesque en cinq manches, à Roland-Garros, dans les huitièmes de finale.

La tête de série no 1, Novak Djokovic, tenant du titre, aura un premier tour a priori assez simple contre le Sud-Coréen Kwon Soon-woo (no 75), avec un rendez-vous prévu contre la pépite espagnole Carlos Alcaraz en quarts de finale.

Au premier tour et pour son premier Wimbledon en trois ans, Nadal sera opposé à l'Argentin Francisco Cerundolo, dans un tournoi qui ne lui a plus souri depuis 2010.

Berrettini, lancera son tournoi face au Chilien Cristian Garin et trouverait théoriquement sur sa route Stefanos Tsitsipas dans les quarts.

Auger-Aliassime aura quant à lui l’Américain Maxime Cressy comme premier défi. Denis Shapovalov a pour sa part rendez-vous avec le Français Arthur Rinderknech.

Du côté des idoles locales, Andy Murray, blessé depuis sa finale perdue à Stuttgart, retrouvera face à lui l'Australien James Duckworth au premier tour.

Il aura ensuite peut-être à affronter le puissant serveur John Isner au deuxième tour.

Un tirage au sort favorable pour Serena Williams

Serena Williams effectuera son retour à l'All England Club contre Harmony Tan, une Française de 24 ans qui occupe le 113e rang mondial et présente un palmarès de 2-6 dans les tournois majeurs.

La place occupée par Williams au tableau était l'élément le plus attendu du tirage au sort. Il s'agit de sa première présence en simple dans un tournoi depuis qu'elle s'est blessée à la jambe droite et a abandonné lors du premier tour sur le court central il y a un an.

En raison de son manque d'activité ces 12 derniers mois, l'ancienne numéro un ne figure pas parmi les 1200 meilleures joueuses de la WTA cette semaine et le tirage au sort aurait pu la placer n'importe où dans le tableau et contre n'importe quel adversaire au premier tour. Elle a fait son retour sur le circuit cette semaine seulement en disputant deux matchs de double dans un tournoi préparatoire en Angleterre et a bénéficié d'une invitation pour jouer à Wimbledon.

Alors que le palmarès de l'Américaine de 40 ans devrait lui conférer un classement, l'All England Club adhère désormais strictement au classement pour déterminer comment il sélectionne les joueurs.

Williams a remporté sept de ses 23 majeurs à Londres, un record de l'ère professionnelle. Tan, quant à elle, fera ses débuts au tournoi sur gazon.

Si Williams parvient à vaincre Tan, son prochain match pourrait être contre Sara Sorribes Tormo, qui est classée 32e, mais n'a jamais franchi le troisième tour d'un tournoi majeur en 19 matchs.

Le troisième tour mettrait possiblement Williams face à une adversaire plus coriace : Karolina Pliskova, sixième tête de série, qui a été la finaliste contre Ashleigh Barty l'année dernière à Wimbledon et a également atteint la finale des Internationaux des États-Unis en 2016, après avoir éliminé Williams en demi-finales.

Barty a pris sa retraite à 25 ans en mars. Cela laisse également ouverte la question de savoir quelle joueuse aura l'honneur de jouer le premier match sur le court central, mardi, un créneau traditionnellement réservé à la championne de l'année précédente.

Les deux choix les plus probables semblent être Iga Swiatek, no 1, qui est sur une séquence de 35 victoires consécutives et vient de remporter le titre à Roland-Garros, ou Simona Halep, qui a remporté le trophée en 2019 face à Williams. La Roumaine n'a pas eu l'occasion de lancer le tournoi sur le court central en 2020 parce qu'il avait été annulé en raison de la pandémie ni en 2021, car elle était blessée.

La Canadienne Bianca Andreescu, finaliste au tournoi de Bad Homburg, retrouvera l'Américaine Emina Bektas, issue des qualifications. Rebecca Marino disputera son premier match contre le Polonaise Kataryzyna Kawa.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !