•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trophées de la LNH : doublé Hart et Ted-Lindsay pour Auston Matthews

Chargement de l’image

Auston Matthews

Photo : Getty Images / Bruce Bennett

Radio-Canada

L'attaquant vedette des Maple Leafs de Toronto, Auston Matthews, est sorti grand vainqueur de la remise des trophées de la LNH. Il a été choisi joueur par excellence du circuit tant par les experts que par ses pairs.

C'est donc les bras chargés des trophées Hart et Ted-Lindsay que Matthews a quitté la salle de réception de Tampa où s'est déroulée cette cérémonie. Il était déjà le lauréat du trophée Maurice-Richard pour sa production de 60 buts en 73 rencontres.

Le clou de l'événement est venu avec l'annonce que Matthews avait obtenu le vote des membres des médias pour le trophée Hart devant le triple vainqueur de ce prix Connor McDavid, des Oilers d'Edmonton, et Igor Shesterkin, des Rangers de New York, déjà gagnant du trophée Vézina en tant que meilleur gardien.

Matthews a obtenu 119 votes de 1re place et 49 de 2e position, pour un total de 1630 points. McDavid a récolté 1111 points avec, entre autres, 29 votes de 1re place, tandis que Shesterkin a reçu 738 points.

Je ne peux pas mentir, la sensation est vraiment bonne [...] C'est vraiment spécial, a dit Matthews.

Il a tout de même admis que le fait de recevoir l'honneur à Tampa, où le Lightning, double champion en titre, et l'Avalanche du Colorado s'affronteront dans le quatrième match de la finale de la Coupe Stanley mercredi, suscitait des sentiments doux-amers.

Il y a un peu de désarroi, on aimerait être encore en train de jouer, a-t-il ajouté.

Plus tôt, Matthews était monté sur l'estrade pour aller cueillir le Ted-Lindsay des mains de Martin Lafleur, fils de Guy, mort le 22 avril dernier d'une longue bataille contre un cancer du poumon.

Ses 60 buts ont fait de Matthews un choix assez évident. Au scrutin tenu auprès des joueurs, il a été préféré à McDavid et à Roman Josi, des Predators de Nashville.

Matthews est seulement le troisième joueur des Maple Leafs à gagner le trophée Hart, et le premier depuis Ted Kennedy, au terme de la saison 1954-1955. Il est aussi devenu le tout premier joueur de la formation torontoise à recevoir le trophée Ted-Lindsay.

Le Vézina à Shesterkin

Chargement de l’image

Igor Shesterkin

Photo : Getty Images / Bruce Bennett

Igor Shesterkin a remporté le trophée Vézina, remis au gardien de but, selon les directeurs généraux de la LNH.

Finaliste à cet honneur pour la première fois, il est le troisième porte-couleurs des Rangers à recevoir ce trophée, selon les critères de sélection mis en place en 1981-1982, après Henrik Lundqvist, en 2011-2012, et John Vanbiesbrouck, en 1985-1986.

Le Russe a mené la LNH avec une moyenne de buts accordés de 2,07 et un taux d'efficacité de ,935. Il a aidé les Rangers (52-24-6) à accumuler 110 points, soit la troisième récolte de l'histoire de l'organisation. Il a conclu la saison avec un dossier de 36-13-4 et 6 jeux blancs en 52 matchs.

Shesterkin s'est avéré un choix presque unanime, avec 29 des 32 votes de 1re place. Il s'est classé 2e sur les trois autres bulletins pour un total de 154 points. Jacob Markstrom, des Flames de Calgary, a terminé 2e avec 53 points, devant Jusse Saros (32 points), des Predators de Nashville.

Chargement de l’image

Moritz Seider est la recrue de l'année dans la LNH.

Photo : Getty Images / Bruce Bennett

Seider gagne le Calder

Le défenseur Moritz Seider, des Red Wings de Détroit, a reçu le trophée Calder, remis à la recrue par excellence dans la LNH, à la suite d'un scrutin mené auprès des membres de l'Association des journalistes de hockey professionnel.

Seider est le sixième joueur des Red Wings à recevoir pareil honneur. Il a largement dominé le scrutin avec 1853 points, en raison notamment de ses 170 votes de 1re place. Trevor Zegras (1191 points), des Ducks d'Anaheim, et Michael Bunting (877 points), des Maple Leafs, ont complété le podium.

Lucas Raymond, un autre porte-couleurs des Red Wings, s'est classé 4e, tandis que l'attaquant Cole Caufield, du Canadien de Montréal, a obtenu 31 points. Cela lui a valu le 9e rang.

Seider a joué dans les 82 matchs des Red Wings et a récolté 50 points, dont 7 buts. Ce total de points n'a été surpassé que par deux autres défenseurs recrues au cours des 30 dernières années, soit Quinn Hughes, avec 53 points en 2019-2020 avec les Canucks de Vancouver, et Vladimir Malakhov, avec 52 points en 1992-1993 avec les Islanders de New York.

Le Norris à Makar

Chargement de l’image

Cale Makar est le meilleur défenseur (trophée Norris).

Photo : Getty Images / Bruce Bennett

Cale Makar, de l’Avalanche du Colorado, a gagné le trophée Norris à titre de meilleur défenseur de la dernière saison.

Il a dominé la ligue parmi les arrières avec 28 buts en plus de finir 2e pour les points (86) derrière Josi, lui-même finaliste, aux côtés de Victor Hedman, du Lightning.

L'Albertain a aussi affiché un différentiel de +48. Il a amassé 52 points à forces égales et 34 en avantage numérique, en plus d’inscrire 6 buts gagnants.

Deuxième au scrutin l’an dernier, Makar a aidé à mener l’Avalanche (56-19-7) à la meilleure fiche de l’Association de l’Ouest. Il est le premier joueur de cette franchise à mettre la main sur cette récompense.

Enfin, la LNH a annoncé que Julien BriseBois, du Lightning, Chris Drury, des Rangers, et Joe Sakic, de l'Avalanche, étaient les finalistes au trophée Jim-Gregory, remis au directeur général de l'année.

BriseBois est finaliste pour la deuxième fois. Il s'était classé 2e lors de la saison 2019-2020. Drury, nommé directeur général des Rangers en mai 2021, sera évidemment finaliste pour la première fois, tout comme Sakic.

Le lauréat sera dévoilé dans le cadre du repêchage, les 7 et 8 juillet, à Montréal.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !