•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rafael Nadal remporte un 14e titre à Roland-Garros

« Je vais me battre pour continuer le plus longtemps possible », a déclaré Nadal après son triomphe.

Il l'embrasse.

Rafael Nadal avec le trophée à Roland-Garros

Photo : Getty Images / Adam Pretty

Radio-Canada

Le roi de la terre battue est bien installé sur son trône. Rafael Nadal a décroché le 14e titre de sa carrière aux Internationaux de France en battant le Norvégien Casper Ruud dimanche.

Malgré un pied gauche meurtri, l’Espagnol l’a emporté en trois manches de 6-3, 6-3 et 6-0 contre son jeune opposant, qui tentait d’obtenir un premier titre majeur.

C’est un 22e sacre dans un tournoi du grand chelem pour Nadal depuis ses débuts professionnels en 2001. Il devient également le plus vieux gagnant de l’histoire de Roland-Garros à l'âge de 36 ans.

Dans la course aux records en matière de couronnes majeures, il compte désormais deux longueurs d'avance sur ses deux rivaux historiques, Roger Federer et Novak Djokovic.

Le gaucher majorquin a profité de l’inexpérience et de la fatigue de Ruud, 23 ans, pour ne pas trop s’éterniser sur le terrain. Le match a duré 2 heures 18 minutes.

Le Norvégien menait 3-1 en deuxième manche après que Nadal eut commis une double faute. Il s'est toutefois ressaisi et a gagné les cinq jeux suivants.

Le match a commencé avec trois bris d’affilée, propulsant Nadal en avant 2-1. Rafa a enregistré un autre bris pour creuser l'écart à 4-1.

Nadal toujours incertain de son avenir

Il a eu une quinzaine particulièrement difficile physiquement à Paris, notamment avec une bataille de cinq manches contre le Québécois Félix Auger-Aliassime au quatrième tour.

Nadal souffre depuis ses 18 ans d'une ostéonécrose de l'os naviculaire, ou scaphoïde tarsien, également appelée syndrome de Müller-Weiss.

« Comme je l'ai déj dit, dans les circonstances actuelles, je ne peux pas et je ne veux pas continuer de jouer. »

— Une citation de  Rafael Nadal

Ces douleurs chroniques l’ont ennuyé ces dernières années. Nadal a dû faire l'impasse sur la dernière moitié de 2021 en raison de ses problèmes au pied, ratant Wimbledon, les Jeux olympiques de Tokyo et les Internationaux des États-Unis.

Je n'ai pas les mots pour dire ce que je ressens. Je n'aurais jamais pensé être compétitif à 36 ans, ni même [il y a quelques mois] être en mesure de jouer ici une fois de plus, a déclaré Nadal en allusion à son pied gauche douloureux.

Je ne sais pas ce qui va se passer dans l'avenir, mais je vais me battre pour continuer le plus longtemps possible, a-t-il promis à la foule. Ces mots ont déclenché une ovation.

Du côté de Ruud, ce sera pour la prochaine fois. Le Norvégien surfe sur une belle séquence : il a remporté 66 victoires et 7 titres depuis le début de 2020.

« Tu m'inspires, et tu inspires tous les amateurs de tennis sur la planète. J'espère – en fait, nous espérons tous – que tu pourras continuer pendant encore un certain temps. »

— Une citation de  Casper Ruud

Avec sa première finale majeure, Ruud est d'ores et déjà assuré de grimper au meilleur classement de sa carrière la semaine prochaine, à la 6e place mondiale.

Nous connaissons tous le champion, et maintenant je sais ce que ça fait de jouer contre toi en finale, a-t-il admis à Nadal. Ça n'est pas facile. Je ne suis pas ta première victime. Il y a en a eu plusieurs avant moi.

Les Françaises couronnées en double

Plus tôt dimanche, les Françaises Caroline Garcia et Kristina Mladenovic ont décroché leur deuxième titre de double à Roland-Garros avec un gain contre les Américaines Coco Gauff et Jessica Pegula 2-6, 6-3 et 6-2.

Ce match a été présenté au lendemain de la défaite de Gauff contre la Polonaise Iga Swiatek en finale du simple féminin.

Garcia et Mladenovic avaient aussi gagné le titre en 2016.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !