•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Toronto FC tente de se relancer

Il s'accroupit après une récente défaite des siens.

L'attaquant Jayden Nelson, du Toronto FC

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Incapable de gagner un match en Major League Soccer (MLS) depuis la mi-avril, le Toronto FC est déterminé à mettre fin à sa glissade samedi, à domicile, contre le Fire de Chicago, la seule équipe du circuit Garber qui compte moins de victoires que lui.

Le duel Toronto-Chicago n'a rien d'un choc de titans. La dernière victoire du TFC dans la ligue remonte au 16 avril dernier et celle du Fire au 19 mars. Les représentants de la Ville Reine figurent parmi les équipes qui ont cédé le plus de buts (25 en 13 matchs) et ceux de la Ville des Vents forment l'équipe qui en a le moins inscrit (11).

Quoi qu'il en soit, trois points seront à prendre, et l'entraîneur-chef du Toronto FC, Bob Bradley, ne croit pas que Chicago sera une proie facile puisque les joueurs de cette équipe sont très bien organisés en défense et comptent sur le Suisse Xherdan Shaqiri, le joueur le mieux payé de la MLS et un des plus grands talents du circuit.

Au début de la saison, on voit beaucoup de matchs serrés et âprement disputés. Ils tentent encore de comprendre ce qu'ils sont et comment ils peuvent s'améliorer sous plusieurs aspects. En ce sens, je vois beaucoup de similitudes avec notre équipe, a-t-il dit vendredi au centre d'entraînement du TFC.

Le Toronto FC avait bien entamé la saison 2021-2022 en dépit d'un effectif peu expérimenté et de l'arrivée d'un nouvel entraîneur, mais il s'est enlisé ces derniers temps. Il a perdu cinq matchs de suite avant un résultat nul de 2-2 contre D.C. United samedi dernier. Puis, mardi, il a gagné 2-1 contre les Wanderers d'Halifax dans les quarts de finale du Championnat canadien.

Ça n'a pas été facile jusqu'ici, a reconnu l'attaquant Jordan Perruzza. On a dû apprendre plein de choses sur le tas avec un nouvel entraîneur et avec beaucoup de nouveaux joueurs dans le vestiaire, mais c'est un des meilleurs groupes dont il m'ait été donné de faire partie. Et je crois que c'est pour ça qu'on ne nous voit jamais abandonner. On se bat tous les matchs jusqu'à la dernière minute. C'est pour ça qu'il y a du positif à tirer de cette séquence.

« On s'attend à un combat, à une dure bataille [samedi]. Ils ont plusieurs joueurs talentueux comme nous qui tentent de trouver des façons de gagner sur la route et à la maison, alors on s'attend à devoir se battre. »

— Une citation de  Jordan Perruzza, attaquant du Toronto FC

Les blessures n'ont certes pas aidé la cause du TFC cette saison. Le joueur par excellence de la MLS en 2020, Alejandro Pozuelo, est diminué par une blessure. Quant à Jahkeele Marshall-Rutty, à Noble Okello et à Chris Mavinga, ils n'ont pas reçu le feu vert pour renouer avec l'action.

Samedi, la victoire ira donc à l'équipe qui voudra le plus gagner et qui trouvera le plus de façons d'y arriver.

Le match débutera à 19 h au BMO Field.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !