•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nouveau logo du CF Montréal bien accueilli par des partisans

Chargement de l’image

Des partisans du CF Montréal

Photo : Getty Images / Minas Panagiotakis

Radio-Canada

« On espère qu’avec ce qu’on a vu ce matin et ce qu’on entend, on va pouvoir tourner la page sur 24 mois un peu plus difficiles, avancer et se concentrer sur ce qui se passe sur le terrain pour que l’équipe gagne un championnat avec ce nouveau logo-là! »

Contactée par Radio-Canada Sports, Justine Longpré, membre du leadership du groupe de supporteurs 1642MTL, a été ravie par la présentation du nouveau logo du CF Montréal vendredi matin.

Ce logo bleu et noir, au centre duquel on retrouve une fleur de lys et une référence à l'année 1993 où l'Impact a vu le jour, remplacera le logo actuel en forme de flocon de neige qui avait fait réagir énormément en janvier 2021.

Chargement de l’image

Le logo du CF Montréal

Photo : CF Montréal

À ce moment, huit groupes de supporteurs s’étaient ralliés pour protester contre la nouvelle image et le changement de nom pour Club de foot de Montréal. Ils reprochaient notamment à l’organisation de ne pas avoir consulté les partisans.

Cette fois, le Bleu-blanc-noir a inclus les partisans dans la démarche.

Je confirme qu’on a été consultés par l’agence Pigeon qui s’est occupée du logo. On a fait partie des discussions depuis le début. C’est un beau geste du club. On voit qu’ils n’ont pas voulu reproduire les erreurs qui ont été faites par le passé, a-t-elle indiqué.

Son groupe de supporteurs se reconnaît maintenant davantage dans les valeurs du club montréalais. Justine Longpré espère que les partisans seront prêts à pardonner et à mettre les événements des derniers mois derrière eux.

Le 1642 et moi, on va vers l’avant et on invite les gens à venir au stade, même si ça fait deux ans que vous n’êtes pas venus. L’objectif est là. De savoir que le club va dans la même direction que notre groupe de supporteurs à nous, c’est juste du positif. C’est un grand pas vers l’avant pour réconcilier les partisans qui se sont peut-être sentis un peu blessés par ce qui a pu se passer en janvier 2021, a-t-elle ajouté.

Les Ultras, un autre groupe de supporteurs qui comptait beaucoup de membres avant de déserter le stade pour protester contre la nouvelle image, ont commenté l’annonce sur Twitter.

Le FC Montréal est de retour, il manque juste l’Impact, peut-on lire sur leur page.

L'appellation Impact a d’ailleurs été mentionnée à plusieurs reprises par le président Gabriel Gervais et par le propriétaire Joey Saputo dans la présentation du nouveau logo. Ce dernier a d’ailleurs affirmé ouvertement qu’il ne voyait aucun problème à ce que l’Impact soit utilisé localement pour décrire le club, même si CF Montréal restera son nom officiel.

Nous, on va toujours continuer à chanter les chants avec le mot Impact. Ça ne va jamais arrêter. Dans l’opinion publique, les gens vont continuer de dire Impact quand ils viennent au stade. Je n’ai aucun problème avec ça, que ça s’appelle CF Montréal, si le mot Impact reste bien ancré. Beaucoup comparent ça avec le Canadien qu’on appelle les Habs. Je pense que c’est la même chose, a dit Justine Longpré.

Elle a d’ailleurs été heureuse d’entendre Joey Saputo et Gabriel Gervais répéter Impact à plusieurs reprises dans leur présentation.

Bandeau consultez Tellement soccer

La force du symbole

Partisans du CF Montréal et graphiste, Philippe Deschênes attendait le dévoilement du logo avec impatience. En janvier 2021, il faisait partie des amateurs de soccer qui avaient été refroidis par la nouvelle image de son club de cœur.

Pour être honnête, ça peut paraître bizarre pour quelqu’un qui n’est pas partisan. Mais moi, ça m’avait refroidi. On se demandait vraiment c’était quoi. Il fallait l'interpréter et c’était parfois péjoratif comme symbolique, un flocon de neige, a-t-il lancé.

Son avis sur le nouvel emblème du CF? Est-ce que je suis ébloui par l’aspect graphique? Non. Est-ce que je suis content? Oui. Ça représente bien le club et je pense que c’est ce qu’on voulait voir au bout de la ligne, a-t-il affirmé.

En regardant le logo avec son oeil d’expert en graphisme, Philippe Deschêne est mitigé. Il dit aimer la forme du bouclier, la forme générale et la police utilisée. Il trouve cependant que le logo est très chargé, avec beaucoup de lignes un peu partout.

Quand il évalue le logo avec son coeur de partisan, il n’y voit que du positif. Je pense que le point de vue symbolique est la force. On se reconnaît vraiment plus en tant que Montréalais que Québécois. Pour ceux qui soutiennent le club depuis longtemps, ça rappelle l'histoire avec la date, la forme, les couleurs. C’est ce qui est le plus important, a-t-il conclu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !