•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fernandez au 3e tour à Roland-Garros, Andreescu éliminée

Chargement de l’image

Leylah Annie Fernandez

Photo : Twitter / Roland-Garros

Radio-Canada

La Québécoise Leylah Annie Fernandez n’a pas voulu étirer inutilement sa journée de travail sur le court numéro 6, à Roland-Garros, mercredi.

La joueuse de 19 ans s’est imposée avec aplomb en deux manches de 6-3 et 6-2, en 1 h 11 min, au deuxième tour, devant la Tchèque Katerina Siniakova.

Contre une spécialiste du double, championne en titre à Paris d’ailleurs, Fernandez a particulièrement excellé en retour de service. Elle a réussi cinq bris en six occasions.

Avec les balles en main, elle a été brisée deux fois, mais elle a néanmoins sauvé 10 balles de bris.

Fernandez a conclu son duel contre la 56e mondiale avec 19 coups gagnants et seulement 10 fautes directes.

C’est toujours l’objectif de jouer en patronne et d’être agressive contre mes adversaires. Aujourd’hui, j’ai mieux exécuté mon plan de jeu sur le terrain que dimanche et je me sentais plus confiante, a dit la Québécoise. Je sais que mon prochain match va être très difficile. Je vais prendre la journée d’entraînement demain avec mon match en double pour me préparer.

La 17e tête de série avait aussi atteint le troisième tour à la porte d'Auteuil en 2020.

La Québécoise Leylah Annie Fernandez s’est imposée avec aplomb devant la Tchèque Katerina Siniakova qu’elle a battue en deux manches de 6-2 et 6-2 en 1 h 11 min au deuxième tour. (Images : RDS/WTA)

Exit Andreescu

À son prochain match, elle affrontera la Suisse Belinda Bencic, 14e à la WTA. La championne des Jeux de Tokyo en 2021 a vaincu Bianca Andreescu en deux manches de 6-2 et 6-4.

Il s'agissait d'un deuxième duel entre les deux joueuses. L'Ontarienne s'était imposée lors du premier en demi-finales des Internationaux des États-Unis en 2019.

La Canadienne, encore un peu fragile, n'a jamais vraiment été en mesure de déstabiliser sa rivale en fond de terrain. Au contraire, Andreescu était souvent elle-même à bout de bras en pourchassant les balles. Ses frappes trop souvent coupées étaient ensuite facilement attaquées par la Suisse.

Je sens que j’ai fait tout ce que je pouvais aujourd’hui, mais rien n’a fonctionné, a-t-elle résumé après la rencontre. Toujours sous le choc, elle n’arrivait pas à expliquer la correction qu’elle venait de subir sur le court Philippe-Chatrier.

Je ne sais pas ce qui s’est passé durant tout le match, a avoué la Canadienne. J’ai raté plusieurs fois. Je ne me sentais pas moi-même sur le terrain malheureusement. C’est décevant.

Andreescu a toutefois terminé le match en vendant chèrement sa peau. Menée 5-1 en deuxième manche, la joueuse de 21 ans a remonté jusqu'à 5-4 et a finalement cédé non pas avant avoir sauvé deux balles de match.

J’ai mis un peu d’ordre dans mon jeu à la fin. J’aurais aimé l’avoir fait en début de match parce qu’il aurait été complètement différent, mais c’était trop peu trop tard.

Elle devra retourner auprès de son équipe et trouver réponse à ses problèmes en prévision de la saison sur gazon qui approche, une surface qu’elle tente encore d’apprivoiser.

Je pense vraiment être en mesure de bien jouer sur toutes les surfaces, je dois simplement demeurer engagée et maintenir mon niveau d’effort, conclut Andreescu.

Elle pourrait retrouver la compétition au tournoi de Berlin, qui s’ouvre le 13 juin.

Elle frappe la balle d'un revers à deux mains.

Bianca Andreescu

Photo : AP / Christophe Ena

Belinda Bencic, récente championne du tournoi de Charleston, a donc rendez-vous avec Leylah Annie Fernandez vendredi. La jeune Canadienne avait d'ailleurs surpris Bencic à leur précédent duel en 2020 en Suisse.

Dans la même portion de tableau, le parcours de la no 3 mondiale Maria Sakkari, demi-finaliste l'an dernier, s'est arrêté prématurément au deuxième tour face à la Tchèque Karolina Muchova, 81e, gagnante 7-6 (7/5) et 7-6 (7/4).

La Grecque est la cinquième membre du top 10 féminin qui ne verra pas le troisième tour, après les éliminations de Barbora Krejcikova (tenante du titre), d'Anett Kontaveit, d'Ons Jabeur et de Garbine Muguruza.

Muchova, ancienne no 19 mondiale et demi-finaliste en Australie l'an dernier, confirme sa réputation de coupeuse de têtes. Elle avait déjà vaincu l'an dernier Naomi Osaka, alors no 2, à Madrid, et la no 1 mondiale Ashleigh Barty à Melbourne.

Au prochain tour, Muchova retrouvera l'Américaine Amanda Anisimova (20e), tombeuse d'Osaka au premier tour.

Raducanu éliminée

Emma Raducanu, championne des Internationaux des États-Unis en 2021, a été éliminée 3-6, 6-1 et 6-1 dès le deuxième tour par la Bélarusse sous bannière neutre Aliaksandra Sasnovich.

La Britannique de 19 ans, 12e mondiale, faisait ses débuts dans le tournoi majeur parisien et disputait seulement le quatrième tournoi du grand chelem de sa carrière.

La précédente confrontation entre les deux joueuses, à Indian Wells en octobre 2021, s'était déjà soldée par une victoire de la joueuse classée 47e à la WTA.

Au prochain tour, Sasnovich sera opposée à l'Allemande Angelique Kerber, gagnante 6-1 et 7-6 (7/2) sur la Française Elsa Jacquemot.

Autres résultats de 2e tour :

  • Tamara Zidansek (SLO/no 24) bat Mayar Sherif (EGY) (forfait)
  • Amanda Anisimova (USA/no 27) bat Donna Vekic (CRO) 6-4, 6-1
  • Varvara Gracheva (RUS) bat Ajla Tomljanovic (AUS) 6-4, 6-7 (5/7), 7-5
  • Elise Mertens (BEL/no 31) bat Marie Bouzkova (CZE) (forfait)
  • Cori Gauff (USA/no 18) bat Alison Van Uytvanck (BEL) 6-1, 7-6 (7/4)
  • Kaia Kanepi (EST) bat Beatriz Haddad Maia (BRA) 6-4, 6-4
  • Victoria Azarenka (BLR/no 15) bat Andrea Petkovic (GER) 6-1, 7-6 (7/3)
  • Jil Teichmann (SUI/no 23) bat Olga Danilovic (SRB) 6-4, 6-1
  • Sloane Stephens (USA) bat Sorana Cirstea (ROM/no 26) 3-6, 6-2, 6-0
Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !