•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fusillade au Texas : le cri du cœur de Steve Kerr

Chargement de l’image

Steve Kerr

Photo : La Presse canadienne

Radio-Canada

L'entraîneur-chef des Warriors de Golden State, Steve Kerr, a prononcé un discours poignant après la tragédie meurtrière au Texas. Il a demandé aux élus américains d'intervenir pour enrayer le fléau des fusillades aux États-Unis, la dernière mardi faisant 21 morts, dont 18 enfants, dans une école primaire.

C'est avec un mélange de colère, de consternation et de tristesse qu'il s'est présenté devant les médias, peu avant le quatrième match de la finale de l'Association de l'Ouest.

Les Warriors sont de passage au Texas pour y affronter les Mavericks à Dallas. L'instructeur n'avait pas la tête au sport, toute question concernant le basketball n'a pas d'importance, le drame d'Uvalde occupant toutes ses pensées.

« Lors des 10 derniers jours, des aînés noirs ont été tués dans un supermarché à Buffalo, des croyants ont été abattus en Caroline du Sud et, maintenant, des enfants sont assassinés à l’école. Quand allons-nous faire quelque chose? »

— Une citation de  Steve Kerr, entraîneur-chef des Warriors de Golden State

Je suis tellement fatigué de venir ici, de toujours devoir offrir mes condoléances à des familles anéanties... Je suis tellement fatigué des excuses, du silence de certaines personnes. C'est assez, s'est-il écrié, les larmes aux yeux.

Steve Kerr

Steve Kerr

Photo : La Presse canadienne

Steve Kerr a notamment désigné du doigt les sénateurs républicains, spécialement Mitch McConnell, pour leur refus de légiférer sur la vente des armes à feu.

« Vous rendez-vous compte que 90 % des Américains, quelle que soit leur orientation politique, veulent une vérification des antécédents judiciaires ou psychologiques des acheteurs d'armes individuelles? Nous sommes pris en otage par 50 sénateurs à Washington qui refusent même de soumettre cette mesure à un vote, malgré ce que nous, le peuple américain, voulons. »

— Une citation de  Steve Kerr, entraîneur-chef des Warriors de Golden State

J'en ai marre, j'en ai assez. Nous allons jouer le match ce soir, a-t-il dit. Mais je veux que chaque personne ici, que chaque personne qui écoute cela pense à son propre enfant ou petit-enfant, mère ou père, frère ou sœur. Comment vous sentiriez-vous si cela vous arrivait aujourd'hui?

La fusillade d'Uvalde est la plus meurtrière dans une école primaire aux États-Unis depuis qu'un homme armé a tué 20 enfants et 6 adultes à l'école Sandy Hook, à Newtown, au Connecticut.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !