•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La 16e étape du Giro va à Jan Hirt, Richard Carapaz toujours en rose

Un cycliste grimace et pédale en danseuse, et une moto le suit.

Jan Hirt

Photo : Getty Images / LUCA BETTINI

Agence France-Presse

Le Tchèque Jan Hirt (Intermarché) a remporté la 16e étape du Tour d'Italie, la plus montagneuse de cette édition par son dénivelé, mardi, à Aprica.

L'Équatorien Richard Carapaz (Ineos) a gardé le maillot rose de meneur à cinq jours de l'arrivée. Mais son avance n'est plus que de 3 secondes sur l'Australien Jai Hindley.

L'étape était difficile, mais j'ai bien fini. Je m'attendais à gagner le sprint pour la troisième place, mais ça ne s'est pas passé ainsi, a dit Carapaz. Toutes les secondes compteront. Les détails feront la différence.

Hirt a précédé de 7 secondes le Néerlandais Thymen Arensman après les 202 km de cette étape qui a franchi le Mortirolo, un des cols mythiques du Giro, par son versant le moins pentu.

Le Tchèque de 31 ans a inscrit sa plus belle victoire, la cinquième de sa carrière. Il s'était classé 2e en 2019 de l'étape du Giro qui était passé par le Mortirolo, escaladé par son versant nord.

Hirt a conclu une échappée lancée dès la première des trois grandes ascensions du jour, à 160 km de l'arrivée.

Le cycliste lève les bras au moment de passer la ligne d'arrivée.

Jan Hirt

Photo : Getty Images / LUCA BETTINI

J'aime le Mortirolo, c'est une ascension historique. Chaque fois que je le fais, je me retrouve dans l'échappée, c'est la troisième fois. C'est sûr que ça me motive d'avoir le Mortirolo dans une étape, a dit Hirt.

J'ai eu des crampes dans la descente du Mortirolo, j'ai ensuite eu des problèmes de dérailleur. Je me suis battu jusqu'à la ligne, a-t-il précisé. J'aime les montées raides, elles me conviennent bien. J'aime beaucoup l'Italie aussi. J'aime les courses au printemps. Cela fait du Giro mon tour préféré.

C'était la deuxième victoire d'étape de l'équipe belge après celle de Biniam Girmay dans la 10e.

Le Canadien Alexander Cataford (Israel - Premier Tech) a fini 131e, à 48:14 du vainqueur, dans un peloton de 42 coureurs. Il glisse au 100e rang du classement général (à 3:21:54).

Au classement provisoire, Carapaz compte 3 secondes d'avance sur Hindley et 34 sur le Portugais Joao Almeida.

L'Espagnol Mikel Landa a 59 s de retard, alors que l'Italien Vincenzo Nibali a progressé de la 8e à la 5e place, à 3 min 40 s du maillot rose.

Mercredi, la 17e étape relie Ponte di Legno à Lavarone sur 168 km.

Le parcours présente deux ascensions de première catégorie dans les 50 derniers kilomètres, le Vetriolo et le Menador, distant de moins de huit kilomètres de l'arrivée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !