•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nazem Kadri y va d’un tour du chapeau pour mater les Blues

Chargement de l’image

Nazem Kadri célèbre un des ses buts avec ses coéquipiers pendant que la foule le chahute.

Photo : Getty Images / Dilip Vishwanat

La Presse canadienne

Nazem Kadri a réussi trois buts, dont deux en période médiane, et l'Avalanche du Colorado a défait les Blues de St. Louis 6-3, lundi, pour prendre les commandes 3-1 dans cette demi-finale de l'Ouest.

La performance de Kadri est survenue après qu'il eut reçu des menaces de mort à connotation raciste sur les médias sociaux, dans la foulée du match trois.

Durant cette rencontre disputée samedi, Kadri est entré en collision avec le gardien des Blues Jordan Binnington au premier tiers. La police de St. Louis enquête sur les menaces, et la LNH a confié lundi que le circuit et la police travaillent à rehausser la sécurité à l'aréna et à l'hôtel.

Le Colorado a pris le contrôle de la rencontre avec trois buts en l'espace de 1 min 48 s, tôt en deuxième période. Erik Johnson a parti le bal, Kadri a donné l'avance 2-1 aux siens et Devon Toews a enchaîné 19 secondes plus tard.

Le deuxième filet de Kadri est survenu sept secondes après que les Blues eurent écoulé un désavantage numérique de deux hommes.

C'était un premier tour du chapeau en séries pour Kadri, lequel a été fortement hué chaque fois qu'il touchait à la rondelle.

Mikko Rantanen a aussi marqué dans un filet désert pour l'Avalanche.

Le gardien Darcy Kuemper a réussi 17 arrêts. Il n'a été déjoué que par David Perron, auteur d'un doublé, et par Pavel Buchnevich. À l'autre bout de la patinoire, Ville Husso a bloqué 31 tirs.

L'Avalanche est invaincue en quatre matchs sur les glaces adverses depuis le début des séries. Toutes les autres équipes ont perdu au moins une fois au domicile de l'adversaire.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !