•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bianca Andreescu critique la WTA en lien avec Wimbledon

Chargement de l’image

Bianca Andreescu affronte Alison Riske au Mutua Madrid Open.

Photo : Getty Images / Clive Brunskill

Radio-Canada

Bianca Andreescu n’apprécie pas du tout la décision de la WTA de ne pas octroyer de points au classement cette année au tournoi de Wimbledon.

Cette mesure se veut des représailles à la décision de bannir les joueurs russes et bélarusses du tournoi. 

Même si l’ATP a pris la même décision que la WTA, l’Ontarienne de 20 ans n’approuve ni la décision ni la manière dont elle a été prise. 

D’abord, je tiens à dire que je suis contre la guerre, point final. Cela dit, je suis très déçue de la façon dont la WTA a géré le dossier, a dit Andreescu au micro de la collaboratrice de Radio-Canada Sports à Paris. La WTA n’a pas donné la parole à ses joueuses et on se trouve impuissantes parce qu’on ne nous donne pas le choix.

Je crois qu’on devrait avoir des points à Wimbledon, a ajouté la championne des Internationaux des États-Unis en 2019. J’ai plusieurs raisons, mais je préfère ne pas les décliner. La décision de Wimbledon s’appuie sur des recommandations du gouvernement britannique, ce que je comprends, mais je vois aussi le point de vue des autres.

Bianca Andreescu a fait part par écrit de son opinion aux dirigeants de la WTA. Sans vouloir parler pour les autres, elle avance que plusieurs ont fait de même. 

Visiblement, notre opinion n’a pas été prise en compte, mais j’aimerais qu’on parle collectivement de la situation. J’espère qu’on pourra faire en sorte que les joueuses aient une plus grande voix. Cela dit, la WTA est une grande organisation, c’est juste que ce genre de décision n’a pas de sens à mes yeux.

Andreescu prête à gagner de nouveau 

En 2021, Bianca Andreescu avait été éliminée de façon crève-coeur dès le premier tour de Roland-Garros par la Slovène Tamara Zidansek en trois manches de 7-6, 6-7 et 7-9. Sa rivale s’était ensuite faufilée jusqu’en demi-finale du tournoi. 

Andreescu a souffert de cette défaite. 

J’étais vraiment déprimée l’an passé, mais si ça m’arrivait encore cette année, je ne serais pas dans le même état d’esprit, a-t-elle expliqué. Ça me rend heureuse parce que je vais vraiment mieux et je suis prête à tout.

Je joue de mieux en mieux sur terre battue et je récupère bien jusqu’ici entre les matchs, ajoute la 72e mondiale. Tout cela me donne confiance, et la confiance me fait mieux jouer. Je me sens bien sur le terrain.

Bien sûr, sa chute au classement et ses absences répétées des grands tournois font en sorte qu’elle n’est plus le centre d’attention lorsqu’elle arrive en compétition. Cependant, vivre dans l’ombre de joueuses comme Iga Swiatek, par exemple, ne la dérange pas le moins du monde. 

Je ne pense pas trop à ce genre de choses, mais c’est agréable de ne pas toujours être sous les feux de la rampe. Cela dit, je m’attends à y revenir. Je crois que je pourrai tirer mon épingle du jeu et continuer de remporter plusieurs tournois. Je suis prête à tout.

Si Andreescu ne joue pas avant lundi, les deux autres Canadiennes inscrites en simple feront leur entrée dimanche. 

Chargement de l’image

Leylah Annie Fernandez

Photo : Getty Images / Clive Brunskill

Leylah Annie Fernandez affrontera la Française Kristina Mladenovic en fin de journée sur le court Suzanne-Lenglen, le deuxième en importance sur le site du tournoi. À la même heure, Rebecca Marino affrontera la jeune sensation américaine Coco Gauff sur le court Simonne-Mathieu. 

Je vais jouer dans une très belle ambiance, a dit Fernandez. Juste d’avoir une grande foule pour un match féminin, ça va nous motiver. J’espère qu’on va donner un bon match et que la foule va s’amuser comme nous.

Je pense que je devrai juste jouer mon jeu et être offensive, ne pas la laisser prendre les commandes du pointage, ajoute Fernandez. Je vais essayer de m’amuser et d’être positive.

Fernandez, qui a remporté le tournoi junior en 2019, affirme avoir connu une bonne semaine d’entraînement. Si elle gagne deux matchs, elle pourrait croiser le fer avec Bianca Andreescu au 3e tour. 

Les deux Canadiennes ne se sont pas affrontées depuis le tournoi de Granby en 2018. Andreescu s’était alors imposée aisément en deux manches.

Avec les informations de Carole Bouchard.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !