•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Charles Leclerc en pole en Espagne, Max Verstappen le talonne

Un pilote de F1 sourit et a la main gauche dans ses cheveux.

Charles Leclerc en pole position à Barcelone

Photo : Getty Images / Mark Thompson

Radio-Canada

Charles Leclerc a fait preuve d'une concentration peu commune à Barcelone. Après avoir fait une grosse faute dans son premier tour de Q3, il a ensuite réussi à faire un tour parfait pour s'offrir la pole position.

Le pilote monégasque a devancé son rival au championnat Max Verstappen, victime d'une anomalie de DRS dans son dernier tour lancé de Q3.

Il a donc laissé la pole à Leclerc, mais il a quand même placé sa Red Bull RB18 sur la première ligne de la grille.

C'est vraiment dommage, a admis Verstappen, beau joueur. Mais partir de la première ligne, ça me va. J'espère qu'en course, la voiture me permettra de préserver mes pneus, car il fera très chaud, Ça risque de compliquer nos tentatives de dépassement.

Une anomalie du plateau mobile de l'aileron arrière (le système de réduction de la traînée, DRS) confirmée par le patron de l'équipe Red Bull.

Ce n'est pas le moteur, mais c'est le DRS qui ne s'est pas ouvert, a révélé Christian Horner. Il faut trouver le problème d'ici demain. Mais bon, je ne suis pas sûr qu'on aurait pu battre Charles. Il a fait un tour parfait malgré la pression.

Malgré la pression

Leclerc a enregistré un temps imbattable de 1 min 18 s 750. Il a été le seul à tourner dans les 78 secondes au tour. Le Monégasque a pour l'instant été le plus rapide dans toutes les séances du week-end.

Mais on ne peut pas écrire qu'il a été parfait. Il n'a pas pu éviter un tête à queue dans son premier tour chrono de Q3 dans la dernière chicane du circuit. Ce qui lui a mis beaucoup de pression sur les épaules pour son deuxième et dernier tour chrono de la séance.

J'ai fait une grosse faute dans mon premier tour de Q3, a admis Leclerc, Heureusement, ça s'est mieux passé dans le tour suivant, la voiture se comportait très bien. Maintenant, je sais que demain, il fera très chaud, et ce sera dur de préserver les pneus.

Être capable de retrouver sa pleine concentration pour aller chercher la pole positon, c'est remarquable. C'était la 13e pole de sa carrière en F1. Il rejoint à ce chapitre Jacques Villeneuve (ainsi que Juan Pablo Montoya, Mark Webber, Jacky Ickx, Jack Brabham et Graham Hill).

Mais Leclerc sait que le plus dur est à venir. Ferrari veut remporter la victoire, dimanche, pour stopper la lancée de Verstappen.

Ce sera donc encore une bataille entre Ferrari et Red Bull pour le commandement au départ de la course.

Le Britannique George Russell s'est mêlé à la lutte pour la pole position, mais a finalement dû se contenter de la 4e place sur la grille. Il semble plus à l'aise que son coéquipier à tirer le maximum de sa Mercedes-Benz W13. Lewis Hamilton a terminé la séance avec le 6e chrono.

Une monoplace F1, de profil, roule sur un circuit.

Mick Schumacher à Barcelone

Photo : Getty Images / Clive Mason

À noter la première participation de l'Allemand Mick Schumacher à Q3 (réservée au top 10, avec bataille pour la pole position). Il a finalement fait le 10e temps (1:20,368) dans la Haas VF22.

L'Allemand avait été victime d'une défaillance du système de freins à l'arrière dans la dernière séance d'essais libres, samedi. Il était revenu aux puits train arrière en feu. L'incendie avait eu le temps de faire de gros dommages.

L'équipe Haas a relevé le défi de tout réparer (boîte de vitesses, système de frein, câblage) pour permettre à Schumacher de participer à la séance de qualification. Sa présence en Q3 est une belle récompense. Il partira de la 10e place sur la grille de départ.

Aston Martin en déroute

Un pilote de F1 négocie dans sa monoplace un virage à gauche au point de corde, mordant un peu sur le vibreur.

Lance Stroll à Barcelone

Photo : Getty Images / Mark Thompson

Malgré les améliorations (controversées) apportées à la AMR22, Lance Stroll a été éliminé dès Q1 avec le 18e temps, son coéquipier Sebastian Vettel finissant 16e. La nouvelle version de la voiture réagit mal à la chaleur, et les pilotes ont souffert de survirage, samedi. Impossible de pousser dans les courbes sans risquer de faire un tête à queue.

Je ne me sens pas encore à l'aise dans la voiture, et je ne peux pas pousser, a dit Stroll. Il faut s'assurer de pouvoir progresser avec cette nouvelle version de la monoplace. Comme il fera très chaud en course, si on peut préserver nos pneus, avec une bonne stratégie, on pourrait gagner quelques places.

Le Torontois Nicholas Latifi (Williams) a terminé la séance avec le chrono le plus lent. À plus de 3 secondes du temps de Charles Leclerc.

Ce sera dur en course, a dit Latifi, car il fera encore plus chaud, et ça va faire souffrir les pneus. Mais ça pourrait créer des occasions, donc, il faut rester optimiste. Cela dit, malgré des réglages différents, on manque encore de rythme, surtout dans les grandes courbes rapides.

Résultats de la séance de qualification:

  • 1. Charles Leclerc (MON/Ferrari) 1:18,750
  • 2. Max Verstappen (NED/Red Bull) 1:19,073
  • 3. Carlos Sainz fils (ESP/Ferrari) 1:19,166
  • 4. George Russell (GBR/Mercedes-Benz) 1:19,393
  • 5. Sergio Pérez (MEX/Red Bull) 1:19,420
  • 6. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) 1:19,512
  • 7. Valtteri Bottas (FIN/Alfa Romeo-Sauber) 1:19,608
  • 8. Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari) 1:19,682
  • 9. Daniel Ricciardo (AUS/McLaren-Mercedes-Benz) 1:20,297
  • 10. Mick Schumacher (GER/Haas-Ferrari) 1:20,368

Éliminés en Q2:

  • 11. Lando Norris (GBR/McLaren-Mercedes-Benz)
  • 12. Esteban Ocon (FRA/Alpine-Renault)
  • 13. Yuki Tsunoda (JPN/AlphaTauri-Red Bull)
  • 14. Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri-Red Bull)
  • 15. Zhou Guanyu (CHN/Alfa Romeo-Sauber)

Éliminés en Q1:

  • 16. Sebastian Vettel (GER/Aston Martin-Mercedes-Benz)
  • 17. Fernando Alonso (ESP/Alpine-Renault)
  • 18. Lance Stroll (CAN/Aston Martin-Mercedes-Benz)
  • 19. Alexander Albon (THA/Williams-Mercedes-Benz)
  • 20. Nicholas Latifi (CAN/Williams-Mercedes-Benz)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !