•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Patrice Bergeron visera encore son cinquième trophée Selke

Il regarde à sa droite pendant une mise au jeu.

Patrice Bergeron

Photo : Getty Images / Emilee Chinn

La Presse canadienne

Patrice Bergeron, Aleksander Barkov et Elias Lindholm sont les finalistes à l’obtention du trophée Frank-Selke, a annoncé la LNH mardi.

La récompense est remise annuellement au meilleur attaquant défensif à la suite d’un scrutin mené auprès de l’Association professionnelle des journalistes affectés au hockey (PHWA).

Bergeron pourrait gagner le prix pour la cinquième fois, ce qui serait un record absolu. Le centre des Bruins l’a déjà gagné à quatre reprises, tout comme Bob Gainey.

L’attaquant québécois a été le meneur de la LNH pour le rendement lors des mises au jeu (61,9 %, minimum de 500 mises au jeu). Finaliste à ce titre pour une 11e saison de suite, un record, Bergeron a terminé au 2e rang lors des deux plus récentes campagnes. Il a reçu le Selke pour la dernière fois en 2016-2017.

Pour sa part, Barkov a pris le 1er échelon parmi les attaquants des Panthers de la Floride au chapitre du temps de glace par match (20 min 18 s), le 2e pour le temps d’utilisation moyen en désavantage numérique (2:10) et le 3e pour les tirs bloqués (42). Le Finlandais, qui a gagné le trophée Selke la saison dernière, serait le premier joueur à gagner ce prix deux années de suite depuis Bergeron en 2013-2014 et 2014-2015.

De son côté, Lindholm a été 2e dans la ligue pour le différentiel (+61) et il a été le meneur des attaquants des Flames de Calgary pour la moyenne de temps d'utilisation par match (19:57) et du temps de jeu moyen en infériorité numérique (2:07). Le Suédois, qui est finaliste pour la toute première fois, serait le premier joueur des Flames à obtenir cet honneur.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !