•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Victoire de Tammara Thibeault au deuxième tour des mondiaux de boxe

Chargement de l’image

La Canadienne Tammara Thibeault (en rouge) en action pendant les Jeux olympiques de Tokyo

Photo : Getty Images / Ueslei Marcelino

Sportcom

Tammara Thibeault a remporté son affrontement de deuxième tour du tableau des moins de 75 kg aux Championnats du monde féminins de boxe, samedi, à Istanbul. La Québécoise, 5e dans cette catégorie aux Jeux olympiques de Tokyo, a vaincu l’Américaine Naomi Melissa Graham 5-0.

Elle accède donc aux quarts de finale, lundi, contre l’Australienne Caitlin Anne Parker, 9e à Tokyo l’été dernier.

Thibeault, 25 ans, avait profité d’un laissez-passer au premier tour et montait dans l’arène pour une première fois dans la capitale turque. Plus grande et plus jeune que son adversaire de 36 ans, la Québécoise a profité de sa longue portée, ce qui a expliqué pourquoi son adversaire forçait régulièrement les corps-à-corps.

Dès le premier round, Thibeault a atteint Graham au menton. Elle est revenue à la charge avec 40 secondes à faire avec une frappe à la tête pour obtenir la faveur des juges après ces 3 premières minutes de combat.

Le deuxième round a donné lieu à un combat plus ouvert avec de belles attaques à la tête de part et d’autre, ce qui a permis à l’Américaine d’atteindre Thibault avec plus de précision. Les officiels en ont pris note et ils ont accordé le round à Graham.

L’éventuelle gagnante a commencé à mettre de la pression sur son adversaire dès le début de l’assaut final. Prises dans les câbles, Graham a été frappée au menton. Thibault a ensuite continué d’attaquer à distance. Cela a épuisé l’Américaine, qui était à bout de souffle dans les 30 dernières secondes.

La Québécoise a tout de même reçu quelques bons coups dans les derniers instants du combat et c’est pourquoi son visage était marqué du doute avant l’annonce de la décision qui lui a finalement souri.

Aux mondiaux de 2019, Tammara Thibeault était montée sur la 3e marche du podium.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !