•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre équipes russes mises au ban par l’UEFA font appel au TAS

Un homme de profil sourit timidement devant un logo de l'UEFA.

Aleksander Ceferin, président de l'UEFA

Photo : Reuters / Antonio Bronic

Radio-Canada

Quatre équipes de la Première Ligue russe ont annoncé vendredi avoir déposé un recours auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS) contre leur mise au ban des compétitions européennes en 2022-2023, décidée par l'UEFA à cause du conflit en Ukraine.

Il s'agit du Dynamo et du CSKA de Moscou, du Zénit de Saint-Pétersbourg et du FK Sotchi.

Notre club, ainsi que trois autres clubs de la Première Ligue russe ont fait appel devant le Tribunal arbitral du sport à Lausanne de la décision de l'UEFA prise le 2 mai 2022 de bannir les clubs russes des compétitions européennes, a indiqué le CSKA Moscou dans un communiqué.

Tous les clubs ont demandé que leur plainte soit examinée en urgence, précise le communiqué.

Le CSKA Moscou aspire à participer aux compétitions européennes, ajoute-t-il.

Début mai, l'UEFA a annoncé qu'aucun club russe ne participerait à la saison 2022-2023 des compétitions interclubs européennes, à savoir la Ligue des champions, la Ligue Europa ou encore la Ligue Europa Conférence.

Cette mesure forte est venue renforcer la mise à l'écart du soccer russe, déjà exclu fin février par la FIFA de la Coupe du monde de 2022.

La décision adoptée par l'UEFA a privé le Zénit, sacré champion de Russie en 2022, de son billet direct pour la phase de poules de la prochaine C1.

Lors du récent congrès de l'UEFA à Vienne, le président Aleksander Ceferin a précisé le 11 mai qu'il était prématuré d'envisager la suspension de la fédération russe.

Si vous me demandiez il y a un mois, je penserais différemment qu'aujourd'hui. Et dans un mois, nous ne savons pas ce qui va se passer, a-t-il dit en rencontre de presse après le congrès.

« Nos sanctions ont été dures pour les athlètes, je suis désolé pour eux. Mais dans une situation comme celle-ci, il n'y avait pas d'autres solutions. »

— Une citation de  Aleksander Ceferin, président de l'UEFA

Je n'exclurais rien. Nous verrons à l'avenir. Ce que j'espère, et ce que nous espérons tous, c'est que cette folie s'arrête le plus vite possible, conclu.

Le secrétaire général de l'Union de soccer de la Russie a été autorisé à participer au congrès de l'UEFA.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !