•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Rocket défait le Crunch 4-1 et prend les commandes de la série

Quatre joueurs de hockey s'enlacent.

Cédric Paquette célèbre un but avec ses coéquipiers.

Photo : The Canadian Press / Graham Hughes

La Presse canadienne

Cédric Paquette a touché la cible quelques instants après avoir provoqué un contact qui a mené à l'annulation d'un but des siens et le Rocket de Laval a défait le Crunch de Syracuse 4-1, jeudi à la Place Bell, lors du troisième match de leur série des demi-finales de la Division nord.

Le Rocket est donc aux commandes 2-1 dans la série au meilleur de cinq rencontres. Le quatrième match sera présenté samedi après-midi à la Place Bell. Si un match ultime est nécessaire, il aura lieu mardi à Syracuse.

Les deux équipes n'ont pas donné beaucoup d'espace à l'adversaire. Malgré des hauts et des bas, c'est finalement l'avantage numérique du Rocket qui a fait la différence, avec une efficacité de deux en sept.

Le Crunch n'a pas été en mesure de profiter de ses deux occasions en attaque massive.

Danick Martel a également marqué en avantage numérique pour le Rocket, tandis que Jean-Sébastien Dea et Louie Belpedio ont fourni des buts d'assurance dans un filet désert en fin de rencontre. Cayden Primeau a repoussé 22 tirs.

Remi Elie a répliqué pour le Crunch. Maxime Lagacé a effectué 23 arrêts.

Aucun changement n'avait été apporté aux deux formations. Le Rocket jouait donc avec 11 attaquants et 7 défenseurs.

À force d'essayer

Le Rocket a rapidement ouvert la marque après 2 min 43 s en avantage numérique. Martel a fait bouger les cordages grâce à un tir sur réception après une passe transversale parfaite de Sami Niku.

Le Crunch a presque joué de chance après un peu plus de huit minutes. Le tir de Fredrik Claesson a dévié contre Cole Koekpe devant le filet, puis sur le patin du défenseur du Rocket Tobie Paquette-Bisson. Primeau a dû étendre le bâton contre la glace pour empêcher le disque de franchir la ligne des buts.

Le Rocket a bénéficié de trois autres avantages numériques avant la fin de la première période, mais il a souvent eu de la difficulté à s'installer en territoire adverse. Dea est celui qui est passé le plus près de creuser l'écart, mais il a atteint le poteau.

Alex Barré-Boulet est passé tout près de créer l'égalité avec un peu plus d'une minute à faire en première période. L'attaquant du Crunch est parti du coin de la patinoire et a foncé vers le filet. Barré-Boulet a réussi à faire glisser la rondelle entre les jambières de Primeau, mais elle a atteint le poteau, puis a donné contre le patin droit du gardien avant d'être balayée hors de danger.

Le Rocket a attaqué à deux contre un tôt en deuxième période, mais Paquette s'est buté à Lagacé. Darren Raddysh a récupéré la rondelle et a réussi une longue passe jusqu'à Elie, qui s'est échappé. Le Franco-Ontarien a battu Primeau à 4:49 d'un puissant lancer frappé.

Les tirs au but n'ont pas été nombreux lors des 40 premières minutes. Le Rocket avait l'avantage 14-10 à ce chapitre après deux périodes.

Barré-Boulet a contré la plus belle occasion du Rocket lors du deuxième vingt. Il a plongé pour couper une passe de Dea vers Teasdale dans une attaque à deux contre le gardien.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !