•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gabriela Dabrowski remporte le tournoi de Madrid en double

Deux joueuses tiennent des trophées argentés en forme d'assiette devant le nom Madrid inscrit dans la terre battue.

Giuliana Olmos et Gabriela Dabrowski

Photo : Getty Images / Denis Doyle

Radio-Canada

Gabriela Dabrowski et Giuliana Olmos l'ont emporté difficilement 7-6 (7/1), 5-7 et 10-7, samedi, sur l'Américaine Desirae Krawczyk et la Néerlandaise Demi Schuurs.

Le rude combat a duré 2 heures et 4 minutes sur la terre battue madrilène.

Les deuxièmes têtes de série ont été notamment efficaces au service, réussissant à passer 71 % de leurs premières balles.

Elles ont remporté leur premier titre de la saison.

Pour Dabrowski, il s’agit d’une première victoire en trois finales à Madrid, après celles de 2021 (avec Schuurs) et de 2019 (avec Yifan Xu).

 C’est fantastique. Comme quoi, il ne faut jamais désespérer  a dit la Canadienne.

 Ma partenaire et moi avons eu un début de saison un peu lent, mais nous avons tenu bon. Nous avons travaillé fort et nous avons disputé un excellent tournoi. 

C'était un neuvième tournoi ensemble, mais leur première finale.

Dabrowski va frapper la balle du coup droit.

Giuliana Olomos et Gabriela Dabrowski

Photo : Getty Images / Clive Brunskill

Après une première manche accrochée, les deux équipes ont fait jeu égal jusqu'à 4-4. La Néerlandaise et l’Américaine ont ensuite conclu l’engagement à 7-5 pour prolonger le duel.

Faisant preuve de beaucoup de patience, Dabrowski et Olmos ont été récompensées au terme d'une troisième manche enlevante.

Dabrowski a désormais gagné trois titres de catégorie 1000 sur le circuit de la WTA après ceux à Montréal en 2021 et à Miami en 2017.

Elle compte 11 titres de double et 2 de double mixte (Internationaux d’Australie et de France en 2018).

Jabeur championne

En simple, c'est Ons Jabeur, 10e joueuse mondiale, qui a empoché le deuxième titre de sa carrière contre l'Américaine Jessica Pegula (14e), en trois manches de 7-5, 0-6 et 6-2 à deux semaines de Roland-Garros.

La joueuse de tennis ouvre les bras et lève les yeux au ciel après sa victoire.

Ons Jabeur

Photo : Reuters / JUAN MEDINA

La Tunisienne de 27 ans, qui disputait sa sixième finale, ne s'était jusque-là imposée qu'une fois, à Birmingham en 2021. Elle devient la première joueuse arabe à inscrire à son palmarès un tournoi WTA 1000, la catégorie la plus relevée après les tournois du grand chelem. Elle grimpera à la 7e place mondiale lundi.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !