•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Denis Shapovalov passe au 2e tour à Madrid et affrontera Andy Murray

Il retourne une balle du revers en glissant sur la terre battue.

Denis Shapovalov

Photo : Getty Images / Denis Doyle

Agence France-Presse

Denis Shapovalov a dû batailler au Masters de Madrid, lundi, pour vaincre Ugo Humbert en deux manches de 7-6 (7/1) et 6-3.

Sans être parfaite, la première présence de la saison sur terre battue du Canadien s’est bien déroulée. Auteur de cinq as, contre quatre pour son adversaire, Shapovalov a su profiter des deuxièmes balles de la 46e raquette mondiale pour remporter le match en 1 heure 56 minutes de jeu.

Le Français, issu des qualifications, a bousillé les neuf occasions de briser qu’il s’est offertes durant la rencontre. De son côté, Shapovalov a brisé son adversaire au deuxième jeu de la seconde manche, sa seule occasion de la rencontre.

À son premier match depuis sa défaite à Miami, aux mains du Sud-Africain Lloyd Harris, le 26 mars dernier, il connaît bien la terre madrilène. En 2018, il avait atteint les demi-finales avant de s'incliner devant l'éventuel vainqueur, l'Allemand Alexander Zverev.

Au prochain tour, l’Ontarien de 23 ans a rendez-vous avec le Britannique Andy Murray.

Murray retrouve la terre

Pour son premier match sur terre battue en deux ans, Murray a gagné son duel de premier tour 6-3, 6-4 sur Dominic Thiem, double finaliste à Roland-Garros et qui revient depuis peu d'une longue blessure au poignet droit.

L'Écossais de 34 ans n'a pas cédé son service en trois occasions offertes. Thiem, surtout, a payé ses trop nombreuses fautes directes, 16 en première manche (contre 3 pour Murray), et plus d'une trentaine au total, en particulier en coup droit.

L'Autrichien de 28 ans, ancien no 3 mondial aujourd'hui 91e, est resté éloigné du circuit pendant 10 mois et bataille pour revenir au plus haut niveau. Il est toujours en quête d’une première victoire cette année après des défaites à ses trois premières rencontres, dont celle à Belgrade contre l'Australien John Millman (6-3, 3-6, 6-4), et à Estoril face au Français Benjamin Bonzi (6-3, 7-6).

Son dernier succès remonte au 12 mai dernier à Rome.

Murray, qui pointe au 78e rang de l'ATP, poursuit son retour après la pose d'une prothèse en titane à une hanche en 2019. Il n'avait plus joué à Madrid, où il a été titré deux fois, depuis cinq ans.

Je me sens très chanceux d'avoir la possibilité de jouer dans ce genre de tournoi, dans un stade plein et avec une ambiance fantastique, a-t-il dit.

Il frappe la balle dans les gradins après avoir gagné.

Rafael Nadal a gagné le tournoi de Madrid à cinq reprises.

Photo : Getty Images / Gonzalo Arroyo Moreno

Nadal reprend du service

Six semaines après une fracture de fatigue à une côte, Rafael Nadal retrouve la compétition et a un objectif très modeste.

Il croisera peut-être Novak Djokovic qui est toujours à la recherche de sa forme après son premier trimestre quasiment sans compétition.

Le tirage au sort, effectué vendredi, les a placés tous les deux dans la même moitié de tableau au côté de l'Espagnol Carlos Alcaraz, qui a fait son entrée dans le top 10, à 18 ans seulement, après sa victoire à Barcelone il y a une semaine.

Nadal fera ses premiers pas mercredi, au lendemain de Djokovic et d'Alcaraz, annoncés mardi.

Le dernier match du Majorquin remonte au 20 mars, sa finale perdue au Masters 1000 d'Indian Wells face à l'Américain Taylor Fritz au lendemain de sa blessure aux côtes.

La blessure ne m'a pratiquement rien permis de faire. Je ne pouvais taper aucun coup. C'était totalement handicapant sur tous, a-t-il expliqué lundi lors d'une rencontre de presse.

Il dit avoir repris la raquette il y a une douzaine de jours, mais ne sert que depuis un jour ou deux.

Ça va être une semaine difficile. Si je pouvais gagner rien qu'un match, ce serait fantastique, a-t-il ajouté.

Nadal croit être dans les temps pour les Internationaux de France à Paris, qui commencent dans trois semaines.

L'Espagnol est no 4 au classement mondial, dont le top 20 n'a presque pas changé dans la dernière semaine.

Seul le Bulgare Grigor Dimitrov a grimpé de deux places pour se retrouver au 20e rang.

Félix Auger-Aliassime et Denis Shapovalov sont toujours respectivement 10e et 16e. Inscrit au tournoi de Madrid, Shapovalov pourrait affronter Djokovic en quarts de finale.

Auger-Aliassime s'est dit satisfait de son niveau de préparation pour le tournoi de Madrid.

Autres résultats de 1er tour :

  • Gaël Monfils (FRA) bat Carlos Gimeno (ESP) 6-3, 6-0
  • Alejandro Davidovich (ESP) bat Lloyd Harris (RSA) 7-5, 6-3
  • Alex De Minaur (AUS) bat Pedro Martinez (ESP) 7-6 (7/2), 1-6, 6-3
  • Jannik Sinner (ITA/ no 10) bat Tommy Paul (USA) 6-7 (4/7), 7-6 (7/4), 6-3

Classement de l'ATP publié lundi :

  • 1. Novak Djokovic (SRB) 8400 points
  • 2. Daniil Medvedev (RUS) 8080
  • 3. Alexander Zverev (GER) 7420
  • 4. Rafael Nadal (ESP) 6435
  • 5. Stefanos Tsitsipas (GRE) 5690
  • 6. Matteo Berrettini (ITA) 4495
  • 7. Casper Ruud (NOR) 4110
  • 8. Andrey Rublev (RUS) 4025
  • 9. Carlos Alcaraz (ESP) 3818
  • 10. Félix Auger-Aliassime (CAN) 3625
  • 11. Cameron Norrie (GBR) 3335
  • 12. Jannik Sinner (ITA) 3015
  • 13. Taylor Fritz (USA) 3010
  • 14. Hubert Hurkacz (POL) 3008
  • 15. Diego Schwartzman (ARG) 2805
  • 16. Denis Shapovalov (CAN) 2671
  • 17. Reilly Opelka (USA) 2465
  • 18. Pablo Carreno Busta (ESP) 2135
  • 19. Roberto Bautista Agut (ESP) 1993
  • 20. Grigor Dimitrov (BUL) 1750 (+2)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !