•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dopage : le Canada recevra la médaille d’argent du 4 x 100 m des Jeux de Tokyo

Quatre sprinteurs avec le drapeau canadien.

Les Canadiens avaient décroché le bronze à Tokyo

Photo : Getty Images / Pool

La Presse canadienne

Les médailles d'argent au relais 4 x 100 m des Jeux olympiques de Tokyo seront finalement remises aux Canadiens.

La British Olympic Association (BOA) a indiqué qu'elle avait reçu une demande officielle de rendre les disques d'argent au Comité international olympique (CIO).

La requête a été expédiée après que le Tribunal arbitral du sport (TAS) eut tranché contre le sprinteur britannique Chijindu Ujah en février.

Ujah faisait partie du relais britannique en compagnie de Zharnel Hughes, de Richard Kilty et de Nethaneel Mitchell-Blake. Celui-ci avait terminé 2e derrière l'Italie en août dernier.

L'échantillon fourni par Ujah après la course a cependant permis de déceler des traces de deux substances interdites, l'ostarine et la S-23, des modulateurs sélectifs des récepteurs aux androgènes pour la charpente musculaire.

C'est avec grande tristesse que nous avons dû demander qu'on nous rende les médailles, les certificats et les épinglettes, en particulier pour les trois athlètes qui n'ont rien à se reprocher, a déclaré le président et chef de la direction de la BOA, Andy Anson, par voie de communiqué.

Toutefois, c'est un jugement du TAS et nous devons y adhérer, tout comme nous voulons que les autres pays aux prises avec des athlètes fautifs le fassent, a-t-on ajouté.

Le Canada, qui avait terminé 3e, obtiendra donc la médaille d'argent. La Chine recevra le bronze.

Le relais canadien était formé d'Andre De Grasse, d’Aaron Brown, de Jerome Blake et de Brendon Rodney.

Le relais canadien devra toutefois être patient avant d'obtenir sa médaille d'argent.

Le Canadien Dylan Armstrong avait terminé 4e au lancer du poids aux Jeux de Pékin en 2008 et n'a jamais pu grimper sur le podium olympique. Plusieurs années ont passé, et il a appris qu'il avait décroché la médaille de bronze après que l'athlète du Bélarus Andrei Mikhnevich eut échoué à un test antidopage.

Armstrong a finalement obtenu sa médaille - la première du Canada au lancer du poids aux Jeux olympiques - lors d'une cérémonie qui s'est déroulée chez lui à Kamloops, en Colombie-Britannique, en 2015, soit sept ans après la compétition.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !