•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada défait au Panama, mais termine 1er de la CONCACAF

Deux joueurs de soccer tentent de contrôler un ballon.

Ismaël Koné et Cristian Martinez

Photo : AP / Arnulfo Franco

La Presse canadienne

Le marathon de 20 matchs de qualification de l'équipe canadienne masculine de soccer en vue de la Coupe du monde est officiellement terminé. Maintenant, le vrai travail commence.

Les Canadiens ont terminé une incroyable campagne de qualification mercredi avec une défaite de 1-0 au Panama, mais ils iront tout de même au Qatar.

Et il y a bien plus encore, a promis l'entraîneur-chef John Herdman.

Nous avons voyagé des milliers de kilomètres, a-t-il renchéri. Nous avons joué beaucoup de soccer et n'avons jamais abandonné, et ce jusqu'au coup de sifflet final. Et maintenant nous irons au Qatar comme équipe no 1 de la CONCACAF. Nous allons dormir sur les deux oreilles.

L'unifolié, qui occupe le 33e rang mondial, a tout de même raté une occasion de faire partie des 30 premiers, ce qui aurait eu une influence sur son groupe au Mondial.

Avec une victoire, la troupe de Herdman se serait placée dans le troisième chapeau en vue du tirage au sort de vendredi. Les nations sont réparties en quatre chapeaux selon le classement de la FIFA.

En CONCACAF, le Canada et le Mexique (tous deux 8-2-4, 28 points) et les États-Unis (7-3-4, 25 points) ont obtenu leur place.

Le Costa Rica (7-3-4, 25 points) prend le quatrième rang compte tenu de son différentiel de but inférieur à celui des Américains et devra passer par un match de barrage sans lendemain contre une équipe de la zone Océanie.

Match serré, occasions manquées

Les Panaméens (6-5-3, 21 points) ont été les premiers à s'inscrire au pointage. À la 49e minute, après une première mi-temps sans réelle occasion de part et d'autre, une contre-attaque rapide a permis à José Luis Rodríguez de créer un scénario de deux contre deux.

Son centre précis a atterri sur le pied de Gabriel Torres qui a instantanément redirigé le ballon dans la lucarne. Cela a agi comme catalyseur pour la suite des choses.

À la 58e minute, le défenseur du CF Montréal Alistair Johnston s'est distingué avec un repli in extremis qu'il a conclu avec un tacle glissé précis qui a sauvé le Canada d'une situation de trois contre un.

Quelques instants plus tard, Cyle Larin, entré dans la mêlée quelques minutes auparavant, a trouvé Jonathan David dans la surface de réparation, mais la frappe de ce dernier est allée directement sur le portier adverse.

Larin a cru égaliser la marque avec une tête plongeante à la 80e minute. Malgré que le ballon ait fait bouger les cordages, la reprise vidéo a annulé le but puisque Larin s'est retrouvé en situation de hors-jeu.

Le Canada a encore manqué de lucidité dans le dernier tiers, cette fois juste avant les arrêts de jeu. Le centre d'Iké Ugbo est passé devant les pieds de trois de ses coéquipiers, mais qu'aucun d'entre eux n'a touché au ballon.

Nous n'avons pas joué à notre plein potentiel, a noté Herdman. Nous avons connu de meilleures performances.

C'était une performance exemplaire du Panama en deuxième période. Il a réussi à écouler au moins le quart de la rencontre. C'était excellent. Nous avons appris de ça.

L'unifolié a confirmé sa place en Coupe du monde dimanche avec une victoire de 4-0 contre la Jamaïque. Seuls Tajon Buchanan, Jonthan David, Sam Adekugbe et Stephen Eustaquio ont retrouvé leur place dans la formation de départ.

Deux Québécois ont fait partie du onze partant de John Herdman. Le gardien Maxime Crépeau et la jeune vedette Ismaël Koné, qui a vécu une première titularisation, ont pris part à la rencontre.

Crépeau a dû s'illustrer à plusieurs occasions. Il a paré une tentative d'olimpico, soit un tir directement du coup de pied de coin. Il a réussi d'autres arrêts clés, notamment un sur une échappée.

Jonathan Osorio a remplacé Koné au milieu du terrain pour entamer la deuxième mi-temps.

Dans les autres rencontres au programme de la CONCACAF, le Salvador a perdu 2-0 contre Mexique, le Honduras a plié l'échine 2-1 devant la Jamaïque et les États-Unis se sont avoués vaincus 2-0 au Costa Rica.

Les nations sont réparties en quatre chapeaux selon le classement de la FIFA.

Le premier pot mettra en vedette le Qatar, pays hôte, et les sept équipes les mieux classées, ainsi de suite jusqu'au quatrième pot, celui du Canada, qui sera composé des qualifiés les moins bien classés ainsi que des deux vainqueurs des barrages intercontinentaux et du vainqueur restant des éliminatoires de l'UEFA (Europe).

Une équipe par chapeau sera sélectionnée dans chacun des groupes.

Bandeau consultez Tellement soccer

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !