•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Iga Swiatek remplacera Ashleigh Barty au sommet de la WTA

La joueuse de tennis Iga Swiatek lève le poing droit et tient sa raquette dans la main gauche.

La Polonaise Iga Swiatek sera la prochaine reine sur le circuit de la WTA.

Photo : Getty Images / Matthew Stockman

Radio-Canada

Iga Swiatek devait remporter son match de deuxième tour à Miami pour devenir la no 1 mondiale à l'issue du tournoi. La Polonaise peut dire mission accomplie après avoir aisément battu la Suisse Viktorija Golubic 6-2 et 6-0, vendredi.

Première joueuse polonaise de l'histoire à se hisser sur le trône du circuit féminin, à compter du 4 avril prochain, Swiatek a profité de la retraite inattendue de l'Australienne Ashleigh Barty. Elle ne peut désormais plus se faire rattraper par ses rivales, quel que soit son parcours en Floride.

Au vu de sa démonstration de force sur le central, la lauréate du récent tournoi d'Indian Wells s'affirme plus que jamais comme la grande favorite à Miami.

Contrairement à ce qu'indique son score, la première manche a été pas mal accrochée, Swiatek ayant offert neuf balles de bris de service à Golubic, qui n'a certes pu en convertir qu'une.

Plus forte, plus précise, plus offensive, plus en confiance, la joueuse de 20 ans, qui s'était révélée il y a bientôt deux ans en remportant Roland-Garros, n'a ensuite laissé que des miettes à son adversaire, pour s'imposer en 1 h 14 min.

Swiatek sera opposée au troisième tour à l'Américaine Madison Brengle.

Nombre de favorites subissent la défaite

Par ailleurs, les têtes de série continuent de tomber à Miami. Plus de la moitié d’entre elles n'auront pas atteint le premier week-end du tournoi. Deux autres se sont ajoutées à ce groupe : la Lettone Jelena Ostapenko (no 10) et la Roumaine Sorana Cirstea (no 24).

Il ne reste donc plus que 15 des 32 têtes de série à l'aube des matchs de troisième tour du côté féminin.

L'Américaine Shelby Rogers a décoché 15 as et a sauvé 5 des 10 balles de bris offertes à Ostapenko pour la vaincre 6-3 et 7-6 (7/0). Il s'agit de la deuxième victoire de Rogers contre la Lettone ce mois-ci, après celle acquise au deuxième tour à Indian Wells.

De son côté, la Chinoise Zhang Shuai a mis seulement 53 minutes pour battre Cirstea en deux manches identiques de 6-1.

L’Américaine Coco Gauff ne fait toutefois pas partie des victimes. La 14e favorite a vaincu la Chinoise Wang Qiang 7-5 et 6-4 pour venger une défaite subie contre elle au premier tour des Internationaux d'Australie, en janvier.

Leylah Annie Fernandez plie bagage

La Canadienne Leylah Annie Fernandez n'a fait que passer au tournoi de Miami.

Fernandez et sa partenaire américaine Ingrid Neel ont subi une défaite de 3-6 et 6-7 (2/7) d'entrée de jeu en double contre l'Indienne Sania Mirza et la Belge Kirsten Flipkens.

La veille, la Québécoise de 19 ans s’était inclinée 4-6 et 6-7 (3/7) devant la Tchèque Karolina Muchova au deuxième tour du tournoi floridien.

Son compatriote Denis Shapovalov l'a pour sa part emporté à son premier match en double avec son coéquipier indien Rohan Bopanna.

Le duo a enregistré une victoire de 6-7 (5/7), 6-2 et 10-3 contre le Néerlandais Jean-Julien Rojer et le Salvadorien Marcelo Arévalo.

Avec les informations de Associated Press, et Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !