•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ISU maintient les mondiaux de courte piste à Montréal

Des patineuses à l'œuvre à l'aréna Maurice-Richard

Des patineuses à l'œuvre à l'aréna Maurice-Richard

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada

La Fédération internationale de patinage (ISU) a indiqué dimanche qu'elle maintenait, comme prévu, les Championnats du monde de patinage de vitesse sur courte piste à Montréal, en mars, ainsi que les mondiaux de patinage artistique synchronisé à Hamilton, en Ontario, en avril.

L'ISU a envisagé de délocaliser les deux événements en raison des mesures sanitaires en place au Canada, mais elle admet que le conflit en Ukraine complique grandement l'opération.

La Fédération internationale de patinage s'engage à aider financièrement les équipes dont certains membres ne seraient pas vaccinés à la hauteur des exigences des autorités canadiennes et qui devraient s'astreindre à une période d'isolement de 14 jours.

Elle précise assister avec incrédulité aux événements qui se déroulent en Ukraine et est profondément préoccupée par la sécurité de la famille du patinage dans ce pays.

L'ISU tient dans son message à exprimer sa solidarité avec tous les gens touchés et ses pensées vont à l'ensemble du peuple ukrainien.

Sur la base des informations disponibles, l'organisme maintient tous les événements programmés et mentionne qu'aucun événement n'est prévu en Russie et au Bélarus d'ici la fin de la saison.

Les Championnats du monde de patinage de vitesse sur courte piste sont prévus du 18 au 20 mars à Montréal, alors que les mondiaux de patinage synchronisé doivent avoir lieu du 7 au 9 avril à Hamilton.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !