•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Ducks l’emportent sur un Tricolore combatif

Il lance en tombant sur la glace pour inscrire un but.

Jake Evans (no 71)

Photo : The Canadian Press / Graham Hughes

Radio-Canada

Le Canadien a fourni l’effort, mais au bout du compte, c’est le talent et la créativité des Ducks qui ont triomphé 5-4, jeudi soir, au Centre Bell.

Le Tricolore retrouvait son domicile après un long séjour sur les patinoires adverses. Il n’y avait toutefois personne dans les gradins, en raison du contexte sanitaire, pour assister à ce spectacle offensif.

La jeune vedette des Ducks Trevor Zegras a été très bonne avec deux buts. Son premier aurait ébloui la galerie. Il a inscrit un but de style Michigan en plaçant la rondelle sur la palette de son bâton avant de contourner le filet à pleine vitesse pour la loger dans le coin supérieur.

Le reportage de Jean-Francois Poirier.

Jake Evans n’a pas été en reste avec ses deux buts spectaculaires, tout comme Laurent Dauphin qui a servi une belle feinte à Anthony Stolarz sur un tir de pénalité pour réduire l’écart à un seul but.

Les Montréalais, qui ont tiré de l’arrière tout au long de la rencontre, ont tout de même subi un quatrième revers de suite.

Il n'y avait pas grand-chose à dire en première période, puis en deuxième ç'a fini 2-2. Il y a eu le but de Zegras, puis le deuxième but où on aurait pu mieux réagir... Mais on a tout le temps pensé qu'on pouvait revenir dans ce match-là, et il en a manqué peu à la fin, a dit l'entraîneur-chef Dominique Ducharme.

Les Ducks ont ouvert la marque huit minutes après la mise en jeu initiale grâce à Sam Carrick. L'attaquant a déjoué Cayden Primeau d'un tir précis dans le coin supérieur.

La formation californienne a ensuite profité d'un avantage numérique de quatre minutes pour augmenter son avance. Dauphin se trouvait alors au banc des pénalités pour avoir porté son bâton au visage de Ryan Getzlaf.

Cam Fowler a d'abord fait bouger les cordages d'un tir de la ligne bleue. Primeau a ensuite accordé un troisième but dans la période, moins de deux minutes plus tard, sur un tir de Troy Terry.

Primeau a cédé sa place à Samuel Montembeault pour le début de la deuxième période.

Suzuki met son adversaire en échec le long de la bande devant des bancs vides.

Le match a été présenté devant des gradins vides.

Photo : usa today sports / Jean-Yves Ahern

Le deuxième vingt a mieux commencé pour le CH. Jake Evans a rapidement déjoué Stolarz d'une belle manœuvre. Evans s'est toutefois fait voler la vedette pas moins de 10 secondes plus tard par Zegras et son but spectaculaire.

« C'était impressionnant, car c'est arrivé tellement rapidement. Je l'ai vu mettre la rondelle sur sa palette, mais je ne croyais pas qu'il allait faire le tour aussi rapidement, et il m'a battu de vitesse de l'autre côté... C'est un joueur tellement spectaculaire, qui est capable de sortir un move comme ça chaque match. C'était un super de beau but, et on doit lui lever notre chapeau. »

— Une citation de  Samuel Montembeault

Artturi Lehkonen a de nouveau réduit l'écart pour le Canadien en avantage numérique en milieu d'engagement. Zegras est revenu de nouveau à la charge pour porter la marque à 5-2 d'un tir précis avec un homme en plus.

Comme il a fait en deuxième période, Evans a de nouveau donné le ton, au troisième tiers, en marquant après 1 minute 24 secondes de jeu. Rem Pitlick s'est à nouveau fait complice de la réussite de son compagnon de trio sur la séquence pour inscrire son deuxième point du match.

Dauphin a ensuite touché la cible en glissant la rondelle entre les jambières de Stolarz en troisième période pour faire 5-4.

Statistiques :

  • Lancers : MTL 40 - ANA 24
  • Mises en échec : MTL 21 - ANA 14
  • Minutes de pénalité : MTL 8 - ANA 4
  • Mises au jeu remportées : MTL 57 % - ANA 43 %

Primeau a été chassé du match dans quatre de ses sept derniers départs dans la Ligue nationale. Ducharme a indiqué avoir pris la décision de retirer son gardien après avoir notamment consulté son instructeur des gardiens, Éric Raymond.

On a vu (les signes). On les a vus. C'est certain qu'Éric porte plus attention que moi à ça derrière le banc – j'ai beaucoup de choses à gérer –, mais on le voyait. Je croyais qu'on avait une bonne première période, mais on tirait de l'arrière 0-3. Je ne voulais surtout pas que nos joueurs lâchent, je voulais qu'on revienne, et je voulais leur donner un boost d'énergie, a expliqué l'entraîneur.

La rondelle rebondit sur le gant du gardien de but.

Cayden Primeau

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Christian Dvorak a raté l'affrontement. Le centre a reçu un coup à la tête en première période, lundi face au Wild, et il n'est pas revenu au jeu. Son état de santé est réévalué quotidiennement. C'est Lukas Vejdemo qui a pris sa place dans la formation.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Le Bleu-blanc-rouge recevra les Oilers, samedi, puis les Blue Jackets, dimanche.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !