•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Wild malmène le Canadien

Un gardien grimace derrière son masque en faisant un arrêt devant un adversaire.

Le gardien Cayden Primeau est défié par Jordan Greenway.

Photo : Associated Press / Andy Clayton-King

La Presse canadienne

Le Canadien de Montréal a accordé cinq buts d'affilée et s'est finalement incliné 8-2 devant le Wild du Minnesota, lundi soir, au Xcel Energy Center, en conclusion de son plus long voyage de la saison.

Ce match-là, on le met aux poubelles, a déclaré l'entraîneur-chef Dominique Dominique. Ils étaient plus vites que nous autres, ils étaient meilleurs que nous autres, ils étaient sur toutes les rondelles... dans toutes les facettes du jeu.

Mike Hoffman et Rem Pitlick, de retour au Minnesota 12 jours après avoir été réclamé au ballottage par les Montréalais, ont fait vibrer les cordages pour le CH (8-26-7), qui a conclu son périple de sept matchs avec une fiche de 1-3-3. Un résultat décevant, selon Ducharme.

C'est certain que ç'a été le voyage le plus long que j'ai connu. En même temps, je n'ai pas aimé notre départ. Je trouve qu'on les a allumés avec trois ou quatre revirements en première période, qui leur ont donné du momentum. À partir de là, notre game a commencé à descendre. Il faut être plus fort mentalement, et physiquement aussi. Il faut vraiment que tout le monde soit à son meilleur pour nous donner une chance, et ce soir nous n'avions pas ça, a-t-il résumé.

Jared Spurgeon, Marcus Foligno, Connor Dewar, Nico Sturm, Mats Zuccarello, Matt Boldy, Jordie Benn – oui, l'ex-défenseur du Tricolore – et Kevin Fiala ont trouvé le fond du filet pour le Wild (25-10-3), qui a savouré une troisième victoire d'affilée. Le joueur étoile Kirill Kaprizov s'est aussi signalé avec deux mentions d'aide.

Un autre départ pour Primeau

Cayden Primeau a effectué un deuxième départ de suite en l'absence de Samuel Montembeault, qui souffre d'une blessure mineure au haut du corps. Il a offert une performance correcte, sans plus, et a terminé la rencontre avec 27 arrêts sur 32 tirs. Michael McNiven l'a remplacé en troisième période.

Son vis-à-vis, Cam Talbot, était quant à lui de retour devant le filet du Wild après avoir raté six matchs en raison d'une blessure au bas du corps subie pendant la Classique hivernale, le 1er janvier. Talbot a lui aussi cédé sa place à son auxiliaire Kaapo Kahkonen au début du troisième tiers après avoir réussi 14 arrêts. Le Finlandais a fini la rencontre devant le filet du Wild, qui est 4e dans la Division centrale.

Les choses avaient pourtant bien commencé pour les hommes de Ducharme.

Hoffman a ouvert la marque après seulement 83 secondes de jeu. Il a accepté une passe bondissante de Laurent Dauphin avant de décocher un puissant tir sur réception qui a battu Talbot sous la mitaine.

L'avance a toutefois été de courte durée, puisque le Wild a inscrit cinq buts sans riposte, gracieuseté de Spurgeon et Foligno en première période, puis de Dewar, Sturm et Zuccarello en deuxième, pour mener 5-1.

Pitlick, pour le Canadien, ainsi que Boldy, Benn et Fiala, pour le Wild, ont complété la marque au troisième tiers.

Le CH, visiblement frustré, a fini la partie en déclenchant quelques escarmouches, sans véritable conséquence.

Il est à souligner que l'attaquant du Tricolore Christian Dvorak a reçu un coup à la tête de Spurgeon et qu'il a quitté la rencontre en première période. On ignore pour l'instant la gravité de la blessure. Spurgeon n'a pas été puni sur la séquence.

Ducharme avait décidé de présenter la même formation que lors du match de samedi face à l'Avalanche du Colorado.

Il a aussi indiqué que Cole Caufield et Joel Armia, qui sont soumis au protocole de la COVID-19 de la LNH, ont repris l'entraînement à Madison au Wisconsin. Ils ne pourront rentrer à Montréal avant cinq jours en raison des règles sanitaires en vigueur à la frontière canado-américaine.

Enfin, les nouvelles semblent assez encourageantes au sujet de Montembeault. Il a sauté sur la patinoire du Xcel Energy Center avec son équipement après la séance d'échauffement matinale, en compagnie de l'instructeur des gardiens Éric Raymond.

Le Canadien rentrera au bercail mardi en prévision du match de jeudi soir au Centre Bell contre les Ducks d'Anaheim. Les trois prochains matchs à domicile se dérouleront à huis clos, en accord avec les directives de la santé publique du Québec.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !