•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Denis Shapovalov en quarts de finale à Melbourne

Un joueur est heureux sur un court de tennis, et pointe l'index de sa main gauche.

Denis Shapovalov

Photo : Getty Images / Daniel Pockett

Agence France-Presse

Denis Shapovalov retrouvera un adversaire (très) connu, Rafael Nadal, en quarts de finale des Internationaux d’Australie.

Le Canadien a offert du tennis inspiré et a surpris l’Allemand Alexander Zverev, un des prétendants au titre, en trois manches de 6-3, 7-6 (7/5), 6-3, dimanche, en huitièmes de finale à Melbourne.

C'est la troisième fois qu'il atteint les quarts d’un tournoi du grand chelem.

Je ne m'attendais pas à l'emporter en trois manches. Je suis vraiment heureux de ma performance et satisfait de la qualité de mon jeu en ce moment, a dit Shapovalov.

Un joueur gaucher est en pleine extension au moment de servir. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Denis Shapovalov en Australie

Photo : Getty Images / Daniel Pockett

La 14e tête de série a ouvert une petite porte à Zverev (no 3) lors du bris d’égalité de la deuxième manche, mais il a maintenu le rythme pour l’emporter en 2 heures et 24 minutes.

J'ai démarré fort ce match, je lâchais bien mes coups en coup droit et en revers, a analysé le joueur canadien. J'ai été intelligent dans ma gestion du match, car j'ai eu une petite baisse en milieu de deuxième manche, mais je m'en suis sorti et j'ai enchaîné ensuite.

Shapovalov a déjà accédé aux quarts de finale des Internationaux des États-Unis, en 2020, et aux demi-finales à Wimbledon en 2021.

Il retrouvera maintenant l’Espagnol Rafael Nadal (no 6) au tour suivant. Le Canadien a déjà battu le vétéran de 35 ans à la Coupe Rogers, en 2017, à Montréal.

Trop fort pour Mannarino

Nadal a obtenu sa place en quarts de finale à Melbourne Park pour la 14e fois de sa carrière grâce à un gain de 7-6 (14/12), 6-2 et 6-2 sur le Français Adrian Mannarino.

L'Espagnol poursuit donc sa quête du record de 21 titres majeurs. Il tente de passer devant Novak Djokovic et Roger Federer.

Mannarino, qui l'avait emporté tard dans la nuit au troisième tour, a jeté ses dernières forces dans la première manche.

Après avoir résisté à quatre balles de manche et après avoir été incapable de convertir ses six premières balles de manche, Nadal a finalement remporté un bris d’égalité qui a duré 28 minutes et 40 secondes.

La première manche était très, très chargée en émotion, a dit Nadal. Tout peut arriver. J’ai été un peu chanceux en fin de compte. J’ai eu mes occasions et il en a eu plusieurs aussi. Je suis très heureux d’avoir pu survivre à la première manche. Cette première manche un peu folle était très importante.

La première manche a duré 85 minutes, en incluant le bris d’égalité. Le match s’est conclu après 2 heures et 40 minutes de jeu.

Barty souffre, mais passe

L'Australienne Ashleigh Barty a vaincu l'Américaine Amanda Anisimova (60e) en deux manches de 6-4 et 6-3 en huitièmes de finales. La no 1 mondiale a fait face à une belle opposition de la part de sa jeune rivale.

Elle a un jeu exceptionnel qui vous met sous pression d'entrée. Je suis contente d'avoir tenu ce soir, d'avoir réussi à ramener les échanges dans mon schéma de jeu plus souvent, en particulier lors des points importants, a analysé Barty.

L'Australienne de 25 ans tentera de se qualifier pour les demi-finales, mardi, lorsqu'elle affrontera l'Américaine Jessica Pegula (21e).

Gagnante de deux tournois du grand chelem (Roland-Garros en 2019 et Wimbledon en 2021), Barty est en quête de son premier titre majeur en Australie. Elle y avait atteint les demi-finales en 2020 et avait perdu en quarts en 2021.

Un autre test positif

La Belge Alison Van Uytvanck, 55e au classement mondial, a annoncé dimanche avoir reçu un résultat positif à la COVID-19 avant de quitter l'Australie après son élimination. Le Français Ugo Humbert avait aussi révélé avoir reçu un résultat positif.

La joueuse belge a été éliminée en simple mercredi par la Chinoise Wang Qiang, puis en double le lendemain.

Tous les athlètes présents au tournoi doivent avoir été vaccinés ou avoir fait l'objet d'une exemption médicale. Des tests rapides ont été remis aux joueurs, mais ils ne sont obligés de s'y soumettre qu'en cas de symptômes. Ils sont responsables de déclarer s'ils obtiennent un résultat positif.

Le directeur du tournoi a défendu ce protocole, qui prévoyait aussi que les joueurs soient soumis à un test PCR à leur arrivée en Australie, puis à un second le cinquième ou septième jour de leur présence dans le pays.

Résultats du tableau dames - huitièmes de finale

  • Jessica Pegula (USA/no 21) bat Maria Sakkari (GRE/no 5) 7-6 (7/0), 6-3
  • Barbora Krejcikova (CZE/no 4) bat Victoria Azarenka (BLR/no 24) 6-2, 6-2
  • Madison Keys (USA) bat Paula Badosa (ESP/no 8) 6-3, 6-1

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !