•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Denis Shapovalov se qualifie pour le quatrième tour des Internationaux d’Australie

Il crie et serre le poing gauche.

Denis Shapovalov

Photo : Associated Press / Simon Baker

Agence France-Presse

Denis Shapovalov a remporté son duel contre Reilly Opelka en quatre manches de 7-6 (7/4), 4-6, 6-3 et 6-4, vendredi, aux Internationaux d'Australie, pour obtenir son billet pour le quatrième tour.

Tu dois saisir tes chances contre un joueur comme Opelka, a déclaré le Canadien après le match en entrevue sur le terrain. Tu ne sais jamais comment va se dérouler un match contre lui.

La 14e raquette mondiale a eu besoin de trois heures et deux minutes pour se débarrasser du grand Américain de 2,11 m (6 pi 11 po).

Le service de Shapovalov a été son arme de prédilection, il a remporté 59 des 71 (83 %) échanges lorsqu'il a mis la balle en jeu à la première tentative. Il a réussi 10 as contre 17 pour son adversaire.

L'Ontarien de 22 ans a toutefois été efficace sur les deuxièmes services d'Opelka. Il a gagné 27 des 55 échanges (49 %).

Je savais qu'il allait réussir quelques as, j'ai eu de la difficulté à installer le rythme. Il s'est vraiment amélioré sur le jeu en fond de terrain. Il n'est pas qu'une machine à servir, a dit Shapovalov à propos de la 29e raquette mondiale.

Le vainqueur a connu un départ en dents de scie et a commis 20 fautes directes lors des deux premières manches. Il en a commis 13 dans les deux dernières. Il s'agit du parcours le plus fructueux de Shapovalov à Melbourne. Il a été éliminé au troisième tour en 2019 et en 2021.

Il affrontera Alexander Zverev. L'Allemand, troisième au classement mondial, cherche toujours à mettre le grappin sur un premier titre dans un tournoi du grand chelem.

Nadal aussi

Rafael Nadal, 5e mondial, a cédé sa première manche du tournoi au Russe Karen Khachanov (30e) qu'il a néanmoins confortablement vaincu 6-3, 6-2, 3-6, 6-1.

En huitièmes de finale, l'Espagnol de 35 ans affrontera un autre Russe, Aslan Karatsev (15e), ou le Français Adrian Mannarino (69e). Du fond du court ou au filet, il a contré Khachanov et l'a fait bouger.

C'est une semaine très spéciale pour moi. Revenir d'où je viens, ça rend les choses très spéciales, a-t-il souligné en ajoutant que le souvenir des ces mois difficiles ne faisaient qu'accroître son énergie.

Plus tôt vendredi, le Français Gaël Monfils a défait le Chilien Cristian Garin en trois manches de 7-6 (7/4), 6-1 et 6-3.

Cette victoire le propulse au quatrième tour, où il affrontera le Serbe Miomir Kecmanovic. Ce dernier a renversé Lorenzo Sonego 6-4, 6-7 (8/10), 6-2 et 7-5.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !